Fantastique,  Littérature

[Chronique] Adanhael (L’enclave – Tome 1) – J.F. Sibar

Bonjour !

Aujourd’hui je vous parle du premier tome d’Adanhael de J.F. Sibar, que je remercie infiniment pour sa confiance. J’en profite d’ailleurs pour vous partager le lien de son site : https://j-f-sibar-auteur.jimdosite.com

Résumé :

« Cette nuit-là, une jeune fille lâcha la petite main potelée de son enfance, consciente de la brièveté de la vie. Cette nuit-là, l’esprit d’un démon chavira dans un abîme de regrets, conscient de n’être que le reflet de son humanité perdue. »
(En ce début de vingt-et-unième siècle, rien ne va plus sur le Vieux Continent. Un âge révolu depuis des siècles livre un combat contre le temps, semant le chaos dans nos grandes agglomérations…)
Inoculé par le venin d’un insecte maléfique, le Mal se répand dans le sang d’Adanhael. Dans quelques jours, l’enfant de huit ans rejoindra les subordonnés du Mal ou bien mourra. Pour le sauver, Maelrhys l’enchanteur et Breval le Gardien décident de l’emmener dans l’Enclave, une grande ville ceinturée par un étrange champ de force : le Rideau. Mais aussitôt partis, ils sont rattrapés par Emma et Chloé, la sœur adoptive de l’enfant et son inséparable amie. Désormais, ils seront cinq à braver l’adversité dans une quête effrénée où la mort peut frapper à tout instant. Pressés par le temps, ils feront face à des êtres venus d’époques totalement oubliées des hommes.

Mon avis :

Bon, vous aussi vous prenez peur en voyant un pavé de 600 pages ? Ca me rassure. J’avais un peu peur de mettre du temps à rentrer dans l’histoire, mais finalement, belle surprise, en une dizaine de pages j’avais déjà du mal à poser mon livre !

C’est un univers très riche et très complexe que nous propose l’auteur. Il nous apporte une multitude de personnages tous plus intéressants les uns que les autres.

L’auteur s’est d’ailleurs rendu compte de la difficulté que pourraient avoir les lecteurs à s’imprégner de l’histoire sans vraiment connaitre les personnages, et a donc trouvé judicieux de proposer à la fin du roman une liste de ces derniers, avec quelques petites informations les concernant. J’ai trouvé que c’était une très bonne et utile initiative. Leur nombre fait qu’ils ne sont pas forcément évidents à cerner, et on a donc du mal à faire connaissance avec chacun d’entre eux. Cependant on s’attache à quelques-uns et on a très envie de les suivre dans leur quête.

On trouve également dans ce roman une quantité folle de créatures toutes très bien décrites, y compris leurs costumes. Il faut donc saluer le travail colossal qu’a dû réaliser l’auteur afin de rendre son roman cohérent.

J’ai trouvé intéressant ici de mélanger fantasy et modernité, l’univers est tellement particulier qu’on se retrouve transporté et complètement dépaysé, en oubliant presque le lieu dans lequel l’histoire se passe réellement.

La quête de nos personnages dans ce roman nous amène à vivre de nombreuses péripéties, dont des combats qui rendront le récit encore plus prenant. Le lecteur n’aura que peu de moments de répit, et autant le dire, pas vraiment le temps de s’ennuyer.

En bref, la qualité de recherches de l’auteur, ainsi que sa plume, rendent les écrits fluides et très agréables à lire, même pour quelqu’un qui comme moi n’est pas forcément habitué à lire de la fantasy. C’est donc les yeux fermés que je vous recommande ce roman très complet et prenant. Ne prenez pas peur des 600 pages !

Et bien entendu, je suis impatiente de lire la suite de l’aventure !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :