Fantastique,  Littérature

[Chronique] Anna Plurielle – Virginie Vanos

Bonjour, je vous parle aujourd’hui de « Anna Plurielle », roman de Virginie Vanos, que je remercie à nouveau pour la confiance qu’elle me porte.

Résumé

Qui n’a pas rêvé d’avoir plusieurs vies pour vivre toutes ses envies ?
Lorsque Elsie est victime d’un accident mortel, elle se retrouve devant son ange gardien, Ernie. Celui-ci lui annonce qu’elle doit accomplir trois objectifs pour réussir sa vie : voyager à travers le monde et le comprendre, vivre un véritable amour, avoir une pensée philosophique faisant avancer l’ensemble de la pensée humaine et la diffuser.
Si elle a échoué en tant qu’Elsie, Ernie lui donne droit à six incarnations pour y arriver. Pas une de plus !
Elle bénéficie cependant de quelques privilèges : elle se souviendra de leur conversation et s’incarnera directement dans un corps de 21 ans, sans passer par l’enfance ; elle portera toujours le même prénom, Anna, et gardera ses yeux bleu marine.
Aidée d’une équipe d’anges gardiens folkloriques, Elsie, devenue Anna, arrivera-t-elle à réussir « ses vies » ?

Mon avis

Quatrième ouvrage de Virginie Vanos que je lis et je remarque tout de suite une différence de style entre les deux. Cela pourrait être dérangeant, on aime tous notre petit confort, savoir qu’un auteur nous plait et foncer tête baisser. Mais non, cela ne l’est pas le moins du monde. C’est juste une surprise, une très belle surprise.

Premièrement l’histoire est peu commune, et de ce fait elle entraine le lecteur dans sa lecture. Encore une fois, je n’ai pas réussi à lâcher mon livre jusqu’à la dernière page. La plume de l’autrice toujours aussi aiguisée nous transporte à travers cette lecture très fluide et très agréable. J’ai trouvé original le mélange de roman feel good et fantastique.

Les personnages sont attachants, je dirais même attendrissants. Les différentes réincarnations d’Anna la font grandir, évoluer, se questionner. Cela amène le lecteur à se lancer dans un questionnement lui-aussi, ce qui est appréciable. Le roman est léger, certes, mais avec juste ce qu’il faut pour avoir sa touche d’originalité qui peut nous marquer et donc en faire un bon livre !

Après donc cette quatrième lecture de Virginie Vanos pour moi, je suis plutôt assurée que c’est une autrice que j’ai envie de suivre, et dont j’ai envie de découvrir le reste des écrits ! N’hésitez donc surtout pas à vous y lancer !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :