Bande dessinée,  Littérature

[Chronique] The Golden Path, Ma vie de cascadeuse – Baptiste Pagani

Bonjour !

Après une petite absence, on reprend la lecture et l’écriture, car c’est bientôt les vacances !

Aujourd’hui je vous présente le troisième ouvrage qui m’a été proposé par Ankama, que je remercie infiniment à nouveau. C’est « The golden path » un comic de Baptiste Pagani.

Résumé :

Depuis toute petite, Jin Ha est fascinée par la magie du cinéma hongkongais où les arts martiaux – notamment le kung-fu, sa passion – sont mis à l’honneur. Dans la région de Henan, en Chine, elle s’entraîne sans relâche dans une grande école de kung-fu. À 21 ans, son diplôme d’arts martiaux en poche, elle décide de partir pour Hong Kong où elle compte bien faire carrière dans le cinéma !

Mon avis :

Il faut dire tout d’abord que c’est un bel objet livre, la couverture, avec des reliefs dorés, est superbement réalisée.

Les graphismes ne m’ont pas vraiment plu au départ. Et puis j’ai réalisé qu’ils rendaient la bande dessinée plus réaliste, qu’ils m’aidaient à rentrer un peu plus dans l’histoire. Ils ne m’ont plus dérangé, puis finalement, je peux dire que je les ai beaucoup aimés. Ils s’accordent totalement avec l’histoire, avec le message passé dans cet ouvrage. J’ai également adoré les pages des astuces de tournage de scènes de cascades. Les affiches de films étaient toutes également très très belles. Je vous mets quelques extraits à la fin de l’article !

L’héroïne est vraiment très intéressante. C’est une jeune fille qui a une passion, mais que son entourage ne comprend pas vraiment, même si elle est soutenue par ses proches. On s’attache très rapidement à elle, on a vite envie de savoir ce qu’elle va devenir, de connaître la manière dont elle va évoluer. Effectivement, on n’a aucun mal à l’apprécier, on aimerait même lui ressembler car c’est un personnage fort. Elle est prête à sacrifier beaucoup, notamment son image, pour arriver à pratiquer sa passion : les cascades. Elle encaisse énormément de choses. Trop, même. La vie ne lui sourit pas toujours, loin de là, mais elle ne se laisse pas faire, et jamais elle ne se décourage. C’est un exemple que l’on voudrait tous pouvoir suivre.

L’histoire quant à elle n’est pas non plus en reste. Elle s’étale sur un très long laps de temps et nous pouvons prendre plaisir à suivre Jin Ha dans ses aventures. On y découvre beaucoup de lieux et de paysages différents. On y rencontre également des personnages hauts en couleurs, que l’on apprécie beaucoup, un peu, ou bien que l’on déteste. Mais aucun ne nous laisse de marbre. Chacun a une histoire, un caractère, quelque chose qui le fait se démarquer des autres.

Pour moi, tout était très bien pensé, du début à la fin. J’ai pris un réel plaisir dans ma lecture. C’est une bande dessinée assez épaisse qui vous fera passer un excellent moment. Croyez-moi, je n’ai pas décroché une seconde !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :