Archives de
Étiquette : test

[Beauté] Look regard longue tenue L’Oréal Paris

[Beauté] Look regard longue tenue L’Oréal Paris

Hello !
Il y a quelques temps j’ai reçu de la marque L’Oréal Paris un lot de trois gels à sourcil, un eye liner ainsi qu’un mascara. Je vous en parle donc aujourd’hui, après avoir longuement expérimenté, haha.

Les gels à sourcil – Unbelievabrow :

Les trois gels à sourcil sont adaptées à trois couleurs différentes : blond, châtain et brun. Alors voulant aller au bout des choses, j’ai effectivement voulu tester les trois (pourquoi pas ?). Il faut savoir que je suis blonde naturelle, cependant mes sourcils sont plutôt châtain bien foncé. Mais pour rigoler un peu, j’ai d’abord voulu tester le blond (inutile de vous préciser à quel point ça m’a fait bizarre). J’ai fini par tester les deux autres et comme je m’y attendais, la couleur qui me correspondait le plus était la plus foncée.

Question texture, le gel est plutôt sympa. Il faut bien le travailler afin que ça ne fasse pas des gros sourcils en pâté. Mais une fois le coup de main pris, aucun doute : les sourcils sont complets et fixés ! Si vous en mettez un peu à côté, pas de souci, une petite éponge démaquillante et le cour est joué !

J’ai donc plutôt apprécié ce gel et le réutiliserai lorsque je me ferai un look maquillage complet.

Le liner – Super Liner Flash Cat Eye :

Bon, pour le liner, je vous l’avoue tout de suite, j’ai toujours été une grosse quiche pour le poser. Sauf que celui-ci est fourni avec une sorte de petite ailette qui sert de pochoir, accrochée au capuchon. A partir du moment où vous arriverez à la placer au bon endroit, la pose du liner sera un vrai jeu d’enfant !

Pour la tenue, il est vraiment pas mal, j’ai pu le garder toute la journée en ne faisant qu’une toute petite retouche !

Un liner que je recommande !

Le mascara – Unlimited Mascara Very Different Waterproof :

Le mascara, c’est le dernier rescapé de mes produits de maquillage, que je porte quasiment tous les jours.

J’ai en effet arrêté de me maquiller il y a peut-être un an et demi. Plus de fond de teint, plus de trait de liner sous l’oeil. J’ai une peau un peu nulle (disons-le) super sèche et qui gratte beaucoup. Alors j’ai arrêté de mettre n’importe quoi dessus. Je respire et ne me trouve pas plus moche sans maquillage !

Par contre, le mascara ne me pose pas de problème de peau et en plus, je me trouve jolie avec, donc pourquoi s’en priver ? J’étais donc toute ravie de pouvoir tester celui-ci.

La petite brosse est dotée d’un superbe petit mécanisme qui lui permet de se plier afin de faciliter l’application. C’est indéniablement un plus. L’application, elle, est plutôt simple. Cependant attention à ne pas appliquer trop de produit ou vous passerez la journée avec des pâtés sur les cils !

Le rendu est très joli, les cils sont allongés, et bien noirs. Maintenant rester à voir la fameuse promesse : le Waterproof (ou Aquaplouf, comme dirait un de mes élèves). Alors oui, combien de fois je me suis retrouvée à ressembler à un panda parce que j’avais oublié de me démaquiller avant de prendre ma douche ? Je ne compte même plus… Cette fois-ci, j’ai été bien plus loin dans mon test puisque j’ai été à la piscine, la boule au ventre, craignant de me faire attraper par le zoo du coin en sortant. Eh bien figurez-vous que je suis bien rentrée chez moi, puisque le mascara n’a pas coulé du tout ! C’est donc un test des plus concluants !

En bref, c’est une routine super sympa (même pour aller à la piscine ou à la plage ! 😉 )

[Test] Palette Strobing Highlighter

[Test] Palette Strobing Highlighter

Bonjour !

Et non aujourd’hui ce n’est pas de livre dont je vous parle mais de maquillage ! Oui je sais, ça arrive plutôt rarement, surtout que je ne me maquille plus, ou presque plus. Petit à petit j’ai commencé à assumer de sortir sans maquillage pour des choses bêtes, et finalement même pour aller au travail. Non seulement ça fait un bien fou à l’égo (quand arrive finalement à passer au delà de « Tu as une petite mine aujourd’hui), mais aussi à la peau. Mais bon, on ne va pas se mentir, se maquiller est parfois aussi bien agréable, un plaisir bien plus qu’un besoin, à l’occasion de soirées par exemple.

Et pour cet article, j’ai eu la chance que Cookie’s Make Up m’offre sa palette « Strobing Highlighter » pour en parler ici !

Elle est composée de trois couleurs, une rosée, une dorée et une de couleur bronze. C’est une très jolie palette, avec un petit miroir, et un petite image tuto pour les gens comme moi qui ne savent pas vraiment où exactement se met l’highlighter.

Sur la peau, les couleurs sont légèrement pailletées et se distinguent très bien les unes des autres, même si elles ne sont pas non plus trop marquées. C’est un highlighter, pas un blush.

Il n’y a pas d’odeur particulière, ce qui est un très très bon point.

Sur le site, les prix sont très attractifs, et si tous les produits sont de la même qualité que cette palette, cela rend la chose encore plus intéressante.

Bref, j’ai aimé la palette grâce à laquelle je vais pouvoir apprendre à porter du highlighter !

J’ai testé Splatoon 2 sur Nintendo Switch

J’ai testé Splatoon 2 sur Nintendo Switch

Bonjour !

Après un superbe retard de livraison de la part d’Amazon, j’ai enfin pu tester Splatoon 2 sur Nintendo Switch !

Acheter « Splatoon 2 » sur Amazon

Le premier opus de Splatoon est édité par Nintendo et sorti en mai 2015 sur la Wii U. N’ayant jamais eu cette console je n’ai jamais eu l’occasion d’y jouer.

Splatoon 2 quand à lui est sorti le 21 juillet de cette année sur Will U mais également sur Switch. Selon les points de vente il peut coûter entre 45 et 50€. J’ai bien sûr tout de suite voulu le tester !

Alors tout d’abord, qu’est-ce que c’est que Splatoon ?

C’est un jeu de tir dans lequel le joueur incarne une sorte de personnage mi humain mi calamar.

Lorsque vous arrivez sur la place centrale il y a plusieurs possibilités. Vous y trouvez des commerces et différents modes de jeux.

Les commerces présents sont variés. Il y a un vendeur ambulant de nourriture, qui permet de gagner plus d’expérience et d’argent en jeu, et qui s’achète avec des tickets. Il y a également différents magasins d’équipement.

Vous trouverez d’autres petites activités intéressantes débloquables au fil des niveaux.

Le multi :

Le mode qui m’intéressait le plus était le mode multijoueur. Dans celui-ci, deux équipes de cinq joueurs s’affrontent sur une carte. Le but d’une partie est de remplir la carte d’encre de la couleur de son équipe. Pour se faire il faut utiliser son arme ou différentes bombes d’encre

Lorsqu’une partie se termine, le joueur gagne de l’expérience et de l’argent. Lorsqu’il monte en niveaux il débloque différents équipements (armes, accessoires, vêtements, chaussures…) qui l’aideront à devenir plus puissant lors des matchs.

Il est aussi possible de faire des matchs pro lorsque l’on a atteint le niveau 10, et ainsi de faire partie d’un classement. Il y a aussi des matchs privés, entre amis, et la possibilité de discuter via une application sur votre smartphone.

Le solo :

J’ai pu tester également le mode solo dans lequel on débloque des poissons charge pour passer de niveau en niveau.

Au fil de votre avancement vos ramasserez des orbes qui vous permettront d’améliorer votre équipement afin de rendre vos parties plus agréables et surtout plus intéressantes.

En bref :

C’est un jeu très coloré qui me plait déjà beaucoup. Je garde une préférence pour le mode multi qui pour moi est bien plus divertissant mais je garde en tête que le mode solo peut être aussi très sympathique !

J’ai testé la switch !

J’ai testé la switch !

Mesdames et messieurs, pour votre plus grand plaisir, et surtout pour le mien, j’ai testé (et quand je dis testé, c’est durant beaucoup d’heures) la dernière console nintendo : la switch !

Acheter la Switch sur Amazon

J’ai la chance inouïe que mon copain soit le meilleur de la terre et qu’il me l’ai offerte pour mon anniversaire (avec plus d’un mois d’avance) ! Après un retard monumental de livraison à la fnac, elle est enfin arrivée samedi dernier avec Zelda ! J’ai acheté de mon côté Mario Kart 8.

La boite est donc remplie de :

• La console (avec ses deux joy-con)

• Deux dragonnes

• Le support pour la télé

• Un câble HDMI

• Un chargeur

• Un support pour faire des deux manettes une seule.

Pour moi il manquait clairement une housse de protection ainsi qu’une protection d’écran. Il est indispensable lorsque l’on achète un objet électronique si cher qu’il soit bien protégé. Et selon moi nintendo se fait tout de même assez d’argent (lol les jeux à 60€ – 1,2 switch c’est bien toi que je regarde) pour pouvoir nous fournir tout ça « gratuitement ». Bref il manquerait également un support pour la console lorsqu’elle est en charge (J’explique ça plus tard).

Question matériel :

Au premier abord, la console est assez lourde et imposante cependant elle est très jolie, agréable à tenir. Cependant plusieurs choses ont pu m’inquiéter : le « clapet » qui referme le compartiment à carte de jeu a l’air extrêmement fragile, en plus d’être hyper dur à ouvrir. Tout comme ce qui sert à faire tenir la switch. Lorsqu’il est déployé le petit « clic » donne l’impression que tout va être arraché. Cependant il fait son taf, la switch tient debout tranquillement même sur une surface molle comme un lit.

Un plus : ils ont pensé à mettre l’aération sur le dessus. Le moins, et là je félicite grandement les supers ingénieurs qui ont bossé sur la bête : LA PRISE DE CHARGEMENT EST EN BAS bande de débilos ! Alors oui, quand on pose sur le support HDMI c’est plus pratique, et surtout plus logique. Cependant je suis sûre qu’ils auraient pu trouver une autre solution. C’est super chiant de ne pas pouvoir jouer avec la switch posée sur son bureau quand on veut la recharger. D’où le support qui du coup est nécessaire (hop 11€ dans le derche sur Amazon.)

J’ai donc acheté une housse de protection avec 10 compartiments de jeux, qui comprenait également deux protections pour les joy-con (qui ont l’air assez fragiles), trois protections d’écran et une petite boite pour ranger quatre jeux.

Un petit conseil également : si vous portez du vernis qui marque (griffez un bout de papier pour voir) faites TRES attention : j’ai griffé mon joy-con rouge et j’ai des marques de vernis…

Voilà pour ce qui est du matériel.

Utilisation de la console :

Question batterie je trouve qu’il n’y a rien à redire. Elle tient environ 4h en jeu (si ce n’est plus). La qualité de l’image est vraiment, vraiment très très belle.

Sans jeu, il n’y a pas grand chose à faire. Vous pouvez accéder aux paramètres, à l’e-shop et créer des Mii (100, allez, éclatez-vous !).

Les jeux que j’ai pu tester :

Zelda :

THE jeu que tout le monde attendait. J’ai du y jouer deux heures et je le trouve vraiment bien ! J’ai eu l’occasion de jouer à plusieurs Zelda depuis petite, que ce soit sur GBC, Advance ou DS. J’ai toujours beaucoup aimé ! Le jeu a évidement beaucoup évolué, le monde est ouvert et les graphismes sont magnifiques (Il était déjà très joli sur DS je trouve). L’histoire est intéressante bien que pour le moment je ne sois pas allée assez loin pour en parler correctement. Deux mini bémols pour moi : les contrôles (les sélections d’armes, arcs, boucliers etc…) sont CHIANTS. Je pense qu’il faut du temps pour s’y faire, mais pour moi pour le moment c’est un point faible. La gestion de l’inventaire est aussi assez pénible.

Mario Kart 8 :

Bon, là, je n’ai pas grand chose à redire à ce jeu. La toute première fois que j’y ai joué j’ai trouvé le joy-con insupportable en multi local, trop petit, rendant le kart difficilement contrôlable. Finalement au deuxième essai j’ai oublié ce petit désagrément. Comme quoi on s’y habitue très très vite.

On peut donc jouer en multi local, ou de switch à switch, ou bien en ligne (2 joueurs local et le reste mondial ou régional). Le mode en ligne est très agréable, il n’y a pas trop d’attente (1 course au maximum).

Pour ce qui est des graphismes je les trouve bien entendu très jolis, les cartes sont variées (j’adore celle de l’aéroport). On a maintenant la possibilité de jouer beaucoup plus de personnages, ce qui est vraiment fort agréable.

Bref, un gros coup de coeur pour ce jeu auquel j’ai vraiment hâte de jouer avec mes amis !

Just dance :

OK oui, j’avais peur de manquer de jeux ! J’ai donc payé plein pot pour Just Dance 2017. Je n’ai évidement pas testé tous les morceaux mais il nous a occupé un bon moment mon frère et moi, et par la même occasion bien fait marrer. Au programme des coups de pieds et des baffes parce qu’on finissait toujours par jouer trop proches l’un de l’autre.

J’ai un coup de coeur particulier pour le mode « transpi », qui permet de se faire une petite playlist de morceaux pour une petite session cardio. Moi qui voulais reprendre le sport je suis comblée, haha !

Jackbox Games :

Alooors ça, c’est à la fois un coup de coeurs et une déception ! D’abord une déception parce que le jeu ne permet pas de jouer « en ligne » avec des personnes inconnues (si t’es tous seul chez toi, ou même deux, tu peux directement passer sur Just Dance ou Mario Kart). Pour jouer avec d’autres personnes il faut streamer. Et qui dit stream dit décalage, et donc pas marrant.

Bref, qu’est-ce que c’est ?

Eh bien c’est un petit assortiment de jeux bien sympathiques (souvent de 3 à 8 joueurs). Tout commence par un code à rentrer sur ton portable à l’adresse jackbox.tv. Tu rejoins ensuite le salon avec les autres joueurs. Ce sont en général des jeux de quizz. L’écran principal est sur la switch mais tout le monde répond sur son téléphone. C’est plutôt rigolo. Ici le bémol (à part le manque d’un jeu en ligne, selon moi pas très difficile à faire), c’est que les questions sont en Anglais et c’est souvent pénible de traduire.

A part ça, ce sont des jeux excellent à faire en soirée ! En espérant qu’ils l’améliorent rapidement ! 🙂

Et pour terminer : le passage sur la télévision !

Il se fait extrêmement facilement. Il suffit de mettre la console dans le support, et de brancher celui-ci sur secteur ET via le câble HDMI. Le tour est joué ! Evidement, le socle recharge la console, et ça, c’est super chouette !

En bref :

La Switch c’est pour moi un gros GROS oui. Malheureusement les jeux sont chers et peu nombreux. J’attends avec impatience l’arrivée de Splatoon 2 donc j’ai pu très rapidement tester une sorte de démo, ainsi que des différents jeux de l’univers Mario, et pourquoi pas un Pokémon !