Archives de
Étiquette : Les animaux fantastiques

[Chronique] Les crimes de Grindelwald – JK Rowling

[Chronique] Les crimes de Grindelwald – JK Rowling

Bonjour !

Aujourd’hui je viens vous parler d’un ouvrage publiée aux éditions Gallimard, que je remercie pour l’envoi, ainsi que Gilles Paris : le texte du deuxième film des Animaux Fantastiques « Les crimes de Grindelwald », par JK Rowling.

Résumé :

Paris, 1927. Quelques mois après sa capture, le puissant mage noir Gellert Grindelwald s’est évadé. Il menace de faire régner les sorciers de sang pur sur les êtres non-magiques. Devant ce danger, le jeune Albus Dumbledore, professeur de défense contre les forces du Mal à Poudlard, fait appel à son ancien élève, Norbert Dragonneau.

Mon avis :

Tout d’abord, il faut dire que c’est un ouvrage magnifique, tant la couverture que l’intérieur. En observant bien, parmi les arabesques noires et dorées de la couverture, nous pouvons distinguer de nombreux animaux fantastiques, symboles et visages, qu’on ne verrait pas au premier abord. Les dorures sont en relief, et le bleu/vert du fond est très très beau. Il donne vraiment le ton quand à la magie du livre que nous allons pouvoir découvrir !

A l’intérieur, nous ne sommes pas laissés pour compte, puisque chaque page est ornée d’un beau cadre et vous aurez l’occasion de croiser de nombreuses silhouettes d’animaux entre les textes.

Passons maintenant à l’histoire. Personnellement, je n’ai pas lu le premier texte mais j’ai vu le premier film. Je n’ai pas encore vu le second film puisque je préférais lire le texte avant et laisser marcher mon imagination.

Evidement, qui dit texte de film, dit pas de roman. Vous trouverez dans cet ouvrage toutes les indications scéniques et les dialogues du film. Alors au départ, on peut trouver ça étrange, on peut même avoir du mal à rentrer dans l’histoire. Mais finalement on s’y fait très rapidement et on retrouve les personnages laissés à la fin du premier film, comme si on y était, et comme si on ne les avait quasiment jamais quittés.

J’ai eu l’occasion de discuter avec une amie qui avait vu le second film, et effectivement, ce second volet est beaucoup moins palpitant que le premier. Il manque quelque chose, il laisse en appétit. Evidement, il nous invite à attendre patiemment l’aéroport troisième, en espérant qu’il sera tout aussi intéressant que le premier.