Archives de
Étiquette : détective

[Chronique] Jeux de morts et de miroirs (les enquêtes d’Hugo Delatour) – L A Baley

[Chronique] Jeux de morts et de miroirs (les enquêtes d’Hugo Delatour) – L A Baley

Bonjour !

Me revoilà pour vous présenter un service presse qui m’a été envoyé par son auteur L A Baley que je remercie. Il s’agit du troisième tome des Enquêtes d’Hugo Delatour : Jeux de morts et de miroirs.

Résumé

Le corps d’Amboise Durant, un historien spécialiste du XVIIIe siècle est retrouvé dans la Seine. Parmi ses effets personnels, la page d’un mystérieux manuscrit. Il met en scène Marie-Antoinette à la veille de son exécution.
Quand elle hérite de l’affaire, le Lieutenant Charlotte Legrand est perplexe. Le meurtre est-il lié à un trafic d’art ? S’agit-il d’un règlement de compte ou d’un crime passionnel ? Que signifie le texte retrouvé sur la victime ? Pourquoi lui demande-t-on de contacter un ancien flic reconverti en détective privé ?
Pourtant, Hugo Delatour s’était promis de ne jamais retourner à Paris, une ville aussi belle et dangereuse que le souvenir de son ex-femme est tragique et douloureux.
Dans cette nouvelle enquête, le Détective Hugo Delatour et le Lieutenant Charlotte Legrand apprendront-ils à se faire confiance ? Parviendront-ils à découvrir le noir secret qui se cache derrière les dorures et la splendeur de Versailles ?

Mon avis

Alors premièrement il faut savoir que je n’étais pas au courant que c’était un troisième tome avant d’avoir terminé le roman. C’était écrit sur la quatrième de couverture, cependant je ne l’ai pas lue car j’avais déjà lu le résumé en ligne. Eh bien figurez-vous que cela ne m’a pas dérangée une seule seconde. Je n’ai pas eu d’incompréhension, je ne me suis pas dit que l’auteur sortait des choses de nulle part… Non, j’ai passé un très bon moment !

Les personnages sont très bien développés, que cela soit celui de Hugo, de Charlotte ou d’Eléonore. J’ai apprécié le duo que formaient Charlotte et Hugo, j’ai trouvé qu’ils avaient une bonne énergie et qu’ils donnaient du peps au récit.

L’enquête est intéressante, j’ai apprécié en suivre le dénouement et ai trouvé qu’elle était très bien ficelée.

L’auteur a une plume très appréciable, fluide et agréable à lire, avec même des petites touches d’humour par ci par là.

C’était donc une lecture agréable pour moi, que je recommande fortement. Que vous ayez lu ou non les deux premiers tomes ! Ceci dit je serais ravie de pouvoir les lire maintenant ! 🙂

[Chronique] Les aventures extraordinaires de Jules Quatrnoix (Livre 1 – La malédiction de Datura) – Tatiana Deschamps

[Chronique] Les aventures extraordinaires de Jules Quatrnoix (Livre 1 – La malédiction de Datura) – Tatiana Deschamps

Bonjour !

Aujourd’hui je vous présente le premier livre d’une série dont j’attends maintenant impatiemment la suite ! La malédiction de Datura, tome 1 de la série Les aventures extraordinaires de Jules Quatrenoix, écrite par Tatiana Deschamps. Je remercie la maison d’auto-édition Publishroom pour cet envoi et cette belle découverte !

Résumé :

Été 1912. Jules Quatrenoix, douze ans, quitte Paris et emménage avec sa mère, Ernestine, à Hurlus-le-Mort-Homme. Elle a été engagée comme gouvernante chez les de Chaussecourte, après la disparition son mari. Ils doivent commencer une nouvelle vie dans cette petite ville reculée, au grand dam de Jules. 

Les vacances s’annoncent bien moroses… quand une nuit, Jules entend des voix venant d’une pièce condamnée de la maison appeler son nom ! Troublé mais intrigué, il commence alors à mener son enquête, secondé par son chien Lebrac, et aidé de ses nouveaux amis, Aristide et Lothaire. 
C’est ainsi qu’au péril de leur vie, ils vont découvrir le véritable et terrifiant visage d’Hurlus-le-Mort-Homme !

Mon avis :

Comme vous le savez sûrement maintenant, j’aime beaucoup les romans jeunesse, et celui-ci n’y a pas fait exception. En temps normal il me faut toujours quelques pages, voir quelques dizaines de pages, avant de pouvoir rentrer dans un roman et l’apprécier à sa juste valeur. Ici, au contraire, j’ai été happée dès la première page et ne l’ai pas lâché avant la toute fin.

On s’attache tout de suite à ce jeune garçon qui vient de perdre son père mais qui a soif d’aventure. On le suit avec plaisir et frissons, mener son enquête. C’est un garçon très courageux, qui n’a pas froid aux yeux et c’est très plaisant. D’ailleurs chaque personnage, à sa manière est particulièrement attachant.

Ceux-ci sont les derniers détails qui participent à nous aider à bien nous ancrer dans cette ambiance de début de 20ème siècle déjà particulièrement décrit. Personnellement j’aime beaucoup cette période et j’ai apprécié m’y retrouver plongée à travers ce livre et particulièrement grâce au langage de l’époque d’Aristide qui m’a beaucoup fait sourire.

La plume quand à elle est très douce, parfaite pour ce roman jeunesse. Je pense d’ailleurs qu’il peut très facilement être lu au collège voir déjà en CM2. Je me suis retrouvée complètement prise par cette histoire et je pense qu’elle emporterait n’importe quel jeune ado appréciant les enquêtes !

Les mystères de ce roman m’ont procuré joie, rires et frissons, et j’ai vraiment adoré suivre nos personnages dans cette aventure. Je vous le recommande fortement, et maintenant je ne peux qu’attendre un livre 2 avec beaucoup d’impatience !

[Chronique] Emi, Lucette et la coiffeuse – Evelyne Larcher

[Chronique] Emi, Lucette et la coiffeuse – Evelyne Larcher

Bonjour !

Aujourd’hui je vous parle d’un roman d’enquête que j’ai reçu comme service presse : « Emi, Lucette et la coiffeuse », je remercie chaleureusement l’autrice Evelyne Larcher pour l’envoi de ce joli livre !

Résumé :

Veuve depuis peu, Lucette, ancienne assistante sociale au langage chantant le soleil de la Guadeloupe, s’ennuie. Depuis son rez-de-chaussée, elle assiste au spectacle de la rue. Quand un drame s’abat sur la famille d’Émi la petite voisine d’en face, elle s’implique et mène une enquête parallèle à celle de Carrie, l’officier de police. Pour cela elle observe les habitants : Enzo le père de l’enfant, Rachid l’épicier, Marina l’étudiante, Pierre le dentiste, Claudine et Huguette les retraitées actives.
Qui a agressé Adèle, la mère d’Émi ? En quoi cela concerne-t-il le salon de coiffure à quelques pas de là ? Ce drame bouleverse la vie d’un faubourg, crée de la solidarité, des frictions. Personne n’en sort indemne, pas même Lucette, interpellée dans ses relations avec sa fille. Et le quartier au cœur du récit, n’a peut-être rien d’un agréable village parisien.

Mon avis :

J’aime particulièrement les romans policiers, mais ce que j’ai préféré dans celui-ci est l’ambiance de quartier que l’autrice a réussi à lui donner. La violente agression de départ marque bien le sentiment d’insécurité et de méfiance qui s’y forme. Le petit groupe de voisins se mobilise afin de renforcer la surveillance ainsi que la sécurité. C’est exactement ce que l’on peut imaginer se passer dans notre propre immeuble : des liens se créent, les personnes se rapprochent.

J’ai adoré les personnages, qui sont pour moi particulièrement bien imaginés. On se prend d’entrée de jeu d’affection pour Lucette qui apporte une belle touche d’exotisme de par sa manière d’être, son franc parler, mais surtout par les petites expressions Guadeloupéennes que l’on retrouve tout au long du roman.

La petite Emi est quant à elle très touchante. C’est une petite fille forte et très courageuse, mais aussi pleine de douceur et très maligne.

Le récit est très bien construit et nous passons par beaucoup d’émotions différentes. J’ai été particulièrement touchée par cette histoire, émue. Puis j’ai beaucoup ri, car malgré le côté dramatique de cette histoire, il y a une belle touche d’humour. On se prend d’affection pour ces personnages, on arrive à avoir beaucoup d’empathie pour chacun d’eux.

La plume de l’autrice est superbe. Le texte est léger, on passe un réel bon moment.

C’est un roman que je recommande fortement !

[Chronique] Detectives – Tome 2

[Chronique] Detectives – Tome 2

Bonjour !

Voici ma huitième lecture du challenge de l’été : le tome 2 de la bande dessinée Détectives.

Acheter « Détectives » tome 2 sur Amazon

Synopsis :

L.A. 1935. Tout le gratin hollywoodien est réuni pour la première de « Who Killed The Fantastic Mister Leeds ? » associant les étoiles montantes Ava Lamont et James Crowley. Mais quand James s’écroule sous l’effet d’une balle à blanc plus mortelle que prévu, Ava est immédiatement arrêtée. Rien ne pourra la soustraire à la justice… si ce n’est un célèbre détective privé prêt à vivre la pire nuit de sa vie.

 

Mon avis :

J’avais vraiment adoré le premier tome donc je partais dans d’excellentes conditions pour ce second.

Cette histoire est beaucoup plus drôle que la précédente, et les personnages sont plus légers. Le personnage principal est un détective comme on se les imagine. Son côté un peu flambeur fait de lui un homme d’autant plus sympathique.

L’intrigue est ficelée très différemment, mais la fin est demeurée pour moi un secret jusqu’au dénouement. J’ai suivi avec plaisir l’histoire tout en sachant que le coupable n’était évidemment pas celui que l’on pensait. Et la découverte du vrai n’en fut que plus drôle et délectable.

Bref, encore une fois, j’ai hâte de lire le prochain tome !

[Chronique] Batman : Terre-un (Tomes 1 et 2)

[Chronique] Batman : Terre-un (Tomes 1 et 2)

Bonjour !

Aujourd’hui ce n’est pas une, mais deux lectures que je viens vous chroniquer ! Elles viennent donc compléter mon challenge de l’été jusqu’à 7 livres sur 10 !

J’ai lu les deux tomes de Batman : Terre-Un, et honnêtement je les ai dévorés.

Acheter « Batman Terre-un » Tome 1 sur Amazon

Acheter « Batman Terre-un » Tome 2 sur Amazon

Synopsis :

Batman n’est pas un héros, et encore moins un super-héros. Il n’a pas de super-pouvoirs. Batman, est juste un homme comme les autres. Vulnérable, et en colère. Batman Terre-1 raconte la vengeance d’un homme, celle d’un orphelin pour un père et une mère assassinée.

Mon avis :

C’est une histoire que j’aime beaucoup. On y assiste à l’ascension de l’homme chauve-souris mais aussi à celle d’autres personnages emblématiques de la série comme le commissaire Gordon, Barbara et tant d’autres.

Comme dans tout Batman qui se respecte, l’ambiance est très sombre et pesante mais pas seulement. On peut tout de même y percevoir quelques notes d’espoir et de joie.

En fait, si je devais résumer très succinctement ces de tomes, le premier serait « Pourquoi Batman ? » et le second « Comment Batman ? ». Bien entendu cette histoire du petit orphelin, tout le monde la connait, mais je trouve qu’elle est racontée d’une manière différente. Un peu à la manière de la série Gotham (dont les événement ne se passent pas du tout de la même manière) et c’est très appréciable.

Dans cet univers les personnages ne sont pas forcément ceux que l’on connait. Et je trouve l’histoire d’autant plus intéressante.

Bref, j’adore Batman, j’adore les comics. Plus j’en lis plus je veux en lire ! Et pire que ça : j’ai beaucoup de mal à me retenir de les acheter. Du coup je collectionne et je mets beaucoup de temps à les lire.

En tout cas la saga Terre-Un est un énorme coup de coeur et j’ai hâte de lire d’autres Batman !

Mes yeux et mes oreilles, culture du mois de juillet #4

Mes yeux et mes oreilles, culture du mois de juillet #4

Bonjour !

Un nouveau mois s’est terminé et je vous fait un petit résumé de ce que j’ai pu voir et lire !

J’ai vu les films :

Spider-Man : Homecoming

Un gros gros coup de coeur pour ma part. L’humour y est très présent et je retrouve ce que j’avais énormément apprécié dans DeadPool. Honnêtement je ne suis pas une fan inconditionnelle de Spider-Man (Pourtant j’adore les Marvel), mais j’ai été très agréablement surprise par l’acteur principal. Un film que je reverrai avec plaisir.

Valerian

J’avais entendu beaucoup de mal de Valerian et je suis sortie de la salle très mitigée. En bref, les deux acteurs principaux étaient absolument insupportables. J’ai trouvé dommage que le film soit finalement une histoire d’amour sur fond d’histoire dans l’espace pas assez développée. Je ne me souviens ni avoir ri ni avoir été touchée par ce film. (Ok j’ai lâché une larme pendant la chanson de David Bowie au tout début.)

Les décors en revanche étaient, eux, magnifiques.

Transformers : Le Film

Pas grand chose à dire sur celui-ci. Il est marrant. Ce n’est pas vraiment ce à quoi je m’attendais. J’ai passé un bon moment mais il va falloir me pousser pour regarder la suite.

J’ai terminé les séries :

 

 

 

Better call Saul

Bon alors là c’est l’apothéose de la série bien réalisée, tout comme sa copine Breaking Bad. Un vrai coup de coeur pour le personnage principal, pour la trame de l’histoire, même si j’ai préféré la première saison à celle-ci.

Gotham (Saison 1)

Grande grande fan de Batman, j’ai vraiment adoré cette première saison qui s’est vraiment terminée majestueusement ! Je suis clairement impatiente de me mettre à la seconde. Mon personnage préféré (mis à part Gordon qui est clairement le plus badass) est le Pingouin qui a la fois inspire peur et pitié. Tout est bien ficelé et les clins d’oeil à l’univers de Batman sont nombreux. On peut ainsi voir comment les méchants sont devenus méchants, et c’est délectable.

J’ai lu les livres :

 

 

 

 

Vous pouvez en retrouver les chronique en cliquant sur les images de couverture !

J’ai joué à :

Sherlock Holmes : Crimes and punishment

J’aime Sherlock Holmes tout autant que j’aime Batman. Cet opus était pour moi une vraie réussite ! Les différentes affaires étaient toutes passionnantes, avec une petite préférence pour la toute dernière.

Mon seul regret bien sûr est que la voix de Sherlock Holmes ne soit plus la même que dans les premiers jeux.

Sinon, je me suis empressée d’aller acheter la suite !

Splatoon 2 

La chronique se trouve ici !

 

Ma pile à lire ! #1

Ma pile à lire ! #1

En ce moment je n’ai pas beaucoup le temps de lire étant donné que je suis en plein CRPE. Cependant j’ai ma petite liste de livres à lire en priorité. Je vous les présente aujourd’hui !

« Petits meurtres à Mangle Street » de M.R.C Kasasian
 
 
Thriller dont absolument tous les éléments de la couverture me donnaient envie de le lire. L’intrigue se passe, comme je l’aime, dans un Londres Victorien. J’ai commencé ma lecture il y a peu, le détective ne me plait pas vraiment et semble pour le moment une sorte de jumeau malfaisant et sans coeur de Sherlock Holmes (dont le niveau en matière de froideur est quand même particulièrement élevé lui-même). Je ne vais pourtant pas m’arrêter là car je pense que l’histoire peut me plaire. A suivre !
« Mamie cherche les embrouilles » de Mario Giordano
 
 
J’étais d’abord super emballée par ce roman policier. La vieille dame aux airs pas très sympathiques est finalement plutôt attachante et rigolote. Pourtant l’ambiance du livre a fini par ne plus trop me plaire. Adepte des pays froids et pluvieux (au désespoir de mon chéri) j’ai beaucoup de mal à lire des livres qui me donnent chaud (comme « Les petits chevaux de Tarquinia » de Marguerite Duras par exemple). Je ne vais malgré tout pas m’arrêter en si bon chemin ! 😉
 « Eurêka l’Univers selon Edgar Poe » de Edgar Allan Poe et traduit par Charles Baudelaire (Et ça c’est la classe !)
 
 
Alors, déjà la couverture est vraiment trop belle ce qui aide forcément à se décider quand on rafle tous les livres d’un magasin. J’ai également commencé à lire ce livre, et malgré les 33 pages que j’ai lues… je n’ai absolument RIEN compris. Alors est-ce le fait de le lire dans le métro n’a pas empêché ma bonne compréhension, je ne sais pas… Quoi qu’il en soit lorsque je déciderai de le terminer je le reprendrai depuis le début et dans de meilleures conditions !
« Les lois naturelles de l’enfant » de Céline Alvarez
 
Alors celui-là, c’est la maman de mon chéri qui me l’a offert pour Noël, puisque dans mes rêves les plus fous je serai l’année prochaine professeure stagiaire. Je l’ai commencé tout de suite après l’avoir reçu et il est vraiment super intéressant. Cependant vivant une année particulièrement chargée en travail (et en émotions), je privilégie les lectures qui me permettent de m’évader. Donc fatalement je n’avance pas dans cette lecture. Mais il reste une de mes priorités.
 
 
 
« La pâtisserie Bliss » de Kathryn Littlewood
 
Je suis tombée sur une critique et la couverture m’a vraiment fait craquer ! Elle m’a beaucoup fait penser à celle d’un livre que j’ai vraiment adoré : « La petite boulangerie du bout du monde ». Donc forcément, ni une ni deux, l’ebook était sur mon iPad ! (Oui, celui-là je le lis en numérique, pas le temps d’attendre de le recevoir !) C’est un roman jeunesse extrêmement léger, la pâtisserie n’y est qu’un prétexte à montrer une famille dont les dons en magie sont convoités et pourraient être mis en danger. C’est pour le moment le livre que je compte finir en premier. Il se lit vraiment très vite. Je pense que c’est la prochaine critique littéraire que vous trouverez sur mon blog ! 🙂
En espérant que cet article vous aura plu et qu’il aura pu être inspirant !
A bientôt !
Ann Granger – Lizzie Martin et Benjamin Ross

Ann Granger – Lizzie Martin et Benjamin Ross

Ann Granger est l’auteur de nombreux roman policiers, dont plusieurs séries de duos : Mitchell et Markby, Campbell et Carter et Lizzie Martin et Benjamin Ross.

   J’ai tout de suite été attirée par la très jolie couverture du premier tome de la série Lizzie Martin et Ben Ross.
L’histoire se déroule dans et aux alentours de Londres dans la moitié du XIXème siècle. En voici la quatrième de couverture :

Nous sommes en 1864 et Lizzie Martin accepte un poste de dame de compagnie à Londres auprès d’une riche veuve qui est aussi une propriétaire de taudis. Lizzie est intriguée d’apprendre que la précédente dame de compagnie a disparu, apparemment après s’être enfuie avec un inconnu. Mais quand le corps de la jeune fille est retrouvée dans les décombres de l’un des bidonvilles démolis récemment autour de la nouvelle gare de St Pancras, Lizzie commence à se demander ce qui s’est passé. Elle renoue avec un ami d’enfance, devenu l’inspecteur Benjamin Ross, et commence à enquêter avec son aide, au péril de sa vie, pour découvrir la vérité sur la mort de la jeune fille dont le sort semble étroitement lié au sien.
 
Mon avis :
    J’ai particulièrement apprécié l’ambiance de ce livre et me suis beaucoup attachée aux personnages. Lizzie a un côté insupportable car légèrement impertinente, mais c’est ce qui fait son charme et c’est bien ce qui fait qu’elle semble avoir le don de s’embarquer dans des histoires hors du commun.
Le détective Ross quand à lui est typiquement le genre de personnage principal que je recherche quand je m’attaque à un roman policier. Malin, une touche d’humour qui n’est pas pour me déplaire et surtout un air très sympathique. 
 
    La complexité des enquêtes augmente au fur et à mesure des tomes et reste pourtant facile à suivre. On est emmené à travers les pensées des deux personnages principaux à étudier plusieurs pistes, qui nous emmènent finalement vers une résolution souvent surprenante. Je n’ai lu pour l’instant que les trois premiers tomes (sur six si je ne me trompe pas, le sixième sortant bientôt) et je n’ai qu’une hâte : que mon concours soit passé pour me plonger à nouveau dans la lecture de ces livres que je vais encore certainement dévorer !
 
    En résumé, ce n’est pas les romans policiers les plus noirs que vous trouverez, ils sont plutôt légers dans leur genre, mais extrêmement agréables à lire et feront passer aux amateurs d’enquêtes de très bons moments !