Archives de
Étiquette : chat

[Chronique] Le voyage d’un chat – Christophe Bladé et JustineF

[Chronique] Le voyage d’un chat – Christophe Bladé et JustineF

Bonjour !

Aujourd’hui je vous présente un tout petit livre jeunesse : Le voyage d’un chat, écrit par Christophe Bladé et illustré par JustineF. Il est publié aux éditions Ex Aequo dans la toute jolie collection Saute-mouton. Merci à eux pour leur confiance et ce joli service presse !

Résumé :

Motus est un jeune chat rêveur et curieux qui quitte son petit abri tranquille et s’éloigne du monde des humains, pour devenir un fier « poileux ». Son voyage l’oblige à prendre des risques, à faire des choix, à suivre son intuition pour, au retour, être heureux de partager un trésor avec une jeune fille.

Mon avis :

Motus est un petit chat très attachant, rêvant de grandes découvertes. Il est terrifié devant certaines situations, et pourtant après avoir essayé, il se rend compte qu’il sait comment réagir, et que finalement tout est possible.

C’est un livre destiné aux enfants de 6 ans ou plus, et je m’imagine parfaitement en lire une partie chaque jour ou chaque semaine à mes petits CP. Celui-ci permet facilement aux enfants de se mettre à la place du petit chat. Il peut clairement mettre une petite graine à germer dans la tête des plus jeunes. Avoir envie de découvrir des tas de choses et ne pas reculer à la première difficulté. Pour finalement sortir grandi de cette belle aventure, avec beaucoup à partager.

Il peut également être mis en parallèle avec les sciences, pour la découverte de certains lieux et animaux. En somme, c’est un livre qui pédagogiquement est très intéressant.

Mais il est également très touchant, pour les petits et les grands. Ce petit chat qui sort de sa zone de confort en émouvra plus d’un. La plume de l’auteur est très belle et donne une touche de poésie à ce petit livre.

J’ai également beaucoup aimé les illustrations de JustineF. Elles vont très justement accompagner le texte, et sont très joliment réalisées. Un vrai plaisir pour les yeux, particulièrement la dernière qui est en couleur.

Pour moi, c’est un livre à mettre entre toutes les mains, il est plein de poésie, de bienveillance, et d’espoir !

Ouverture de ma boutique Etsy !

Ouverture de ma boutique Etsy !

Bonsoir !

Aujourd’hui ce n’est pas d’un roman dont je viens vous parler, mais d’un petit projet qui a aboutit. En effet, j’ai décidé il y a quelques temps d’ouvrir ma propre boutique Etsy.

Voici un lien vers ma boutique :

http://www.etsy.com/fr/shop/Camillelitdeslivres

Je n’y vends pour le moment que des pochettes à livres, mais je compte y rajouter des housses de téléphone très bientôt !

Je vous en parle aujourd’hui car je viens d’y rajouter un troisième modèle, et deux sont prévus pour très bientôt ! Vous pouvez bien entendu me proposer vos idées, j’en serais ravie.

 

[Chronique] Le rêve de Chat Taigne – Colline Hoarau

[Chronique] Le rêve de Chat Taigne – Colline Hoarau

Bonjour ! Aujourd’hui je vous présente un petit album jeunesse, « Le rêve de Chat Taigne », écrit par Colline Hoarau (que je remercie infiniment pour l’envoi), illustré par Ben Renaut, et publié aux éditions évidence.

Résumé :

Chat Taigne est le compagnon quotidien de Clémentine. Heureusement qu’il est là lorsque Colin, le marin, s’en va de par les océans.
Chat Taigne rêve en secret, en observant chaque jour les enfants passer devant la fenêtre. Son souhait est de les accompagner à l’école.
Pourra-t-il réaliser son rêve ? Que vont devenir ses maîtres ? Restera-t-il seul ? Chat Taigne n’a pas fini de nous étonner !

Mon avis :

Bon, pour commencer on va parler de l’objet livre, qui est absolument craquant la couverture est toute douce au toucher, et toute simple mais tellement mignonne ! Bon, il faut dire que le petit matou m’a tout de suite fait penser à mon chat, alors c’était pas difficile de me faire chavirer !

C’est un album qui se lit à partir de 6 ans, et surtout qui est adapté aux lecteurs dyslexiques, ce que je trouve absolument génial, en tant que maîtresse !

L’histoire est très belle, et la plume très douce. On y retrouve beaucoup de rimes, de jeu de mots intéressants à voir avec les enfants. Bon, certains mots nécessitent d’être vus plutôt qu’entendus, comme dans la phrase « Ecrit-on « esquimau » ou « eskimo » ? » et malheureusement c’est quelque chose de difficile à faire passer à toute une classe lors d’une lecture offerte, mais peut-être que l’on peut s’adapter, par exemple en écrivant les deux mots au tableau, en faisant réagir les élèves.

Les illustrations sont absolument adorables, très simples mais très jolies. Il n’y en a pas trop, voir parfois pas du tout sur certaines doubles pages. J’ai trouvé cela dommage au départ, mais finalement, ça permet à l’enfant de se concentrer sur le texte, mais également de sortir tout doucement de l’album jeunesse pour se diriger petit à petit vers une lecture pour les plus « grands ».

Petit bémol pour moi tout de même, je n’ai pas spécialement aimé la « morale » de l’histoire. Ou alors je ne l’ai pas prise comme il fallait la prendre. Pour moi elle n’a pas spécialement de sens, à part pour dire « l’école c’est bien ».

Enfin, c’est une histoire mignonne, une lecture plaisir et légère pour nos petits. On a quand même envie de suivre Chat Taigne dans d’autres aventures un peu plus palpitantes !

[Chronique] Ca peut pas rater – Gilles Legardinier

[Chronique] Ca peut pas rater – Gilles Legardinier

Hello ! Pour commencer le challenge « Objectif du mois » avec « Lire un livre écrit par un auteur de la même nationalité que vous », j’ai choisi de livre Ca peut pas rater ! de l’auteur Français Gilles Legardinier.

Acheter « Ca peut pas rater! » sur Amazon

• Synopsis 

– J’en ai ras le bol des mecs. Vous me gonflez?! J’en ai plus qu’assez de vos sales coups?! C’est votre tour de souffrir?!
Ma voix résonne dans tout le quartier. Et là, trempée, titubante, épuisée, je prends une décision sur laquelle je jure de ne jamais revenir : je ne vais plus rien leur passer. On remet les compteurs à zéro. On renverse la vapeur. Je vais faire payer ce fumier. Chaque joueur doit vous donner mille baffes. Je vais me venger de tout. Puisque aucun bonheur ne descendra d’un ciel illusoire, je suis prête à aller chercher le peu qui me revient jusqu’au fond des enfers.
La gentille Marie est morte, noyée de chagrin. À présent, c’est la méchante Marie qui est aux commandes. À partir de maintenant, je renvoie les ascenseurs et je rends la monnaie de toutes les pièces. Les chiens de ma chienne sont nés et il y en aura pour tout le monde. La vengeance est un plat qui se mange froid et je suis surgelée. La rage m’étouffe, la haine me consume.

Marie pensait avoir trouvé l’homme de sa vie, jusqu’à ce que son couple implose de façon brutale et scandaleuse. Anéantie, elle décide ne plus faire confiance aux mâles et surtout, ne plus rien leur passer. Ni dans sa vie privée, ni au travail.
Marie ne croit plus à l’amour, ce mirage source de tous les malheurs des femmes. Mais voilà, Marie a du cœur, une famille, des amies aussi tordues qu’elle et une soif de vivre qui n’a pas fini de la précipiter dans des plans impossibles.

• Mon avis

C’est le second livre de Gilles Legardinier que je lis. Le premier, Demain j’arrête ! avait vraiment été un gros coup de coeur pour moi. Il m’avait été offert pour mon anniversaire par ma meilleure amie qui m’avait dit « Tu verras, on dirait nous. » et effectivement, c’était comme nous.

J’ai retrouvé dans ce roman les liens humains que j’aime avoir. Cet agacement envers les hommes dont finalement Marie ne peut pas vraiment se passer. Pas par dépendance, mais par affection. Et cet amour pour sa meilleure amie qui franchement est aussi timbrée qu’elle. L’auteur décrit à la perfection les petits bonheurs au milieu d’une vie plutôt chaotique à un instant T. Les personnes qui vous tendent la main sans vraiment vous connaître, les collègues qui se serrent les coudes dans des situations difficiles, les amis qui vous invitent pour le temps d’un repas à partager leur vie.

Ce livre m’a également beaucoup bouleversé, par sa tendresse mais aussi par la nostalgie qui en ressort. Ces personnes qui arrivent à aimer la vie alors qu’ils sont séparés d’un être cher. J’avoue que j’ai versé une petite larme (j’ai pleuré comme une madeleine). Lorsque l’on lit ce roman il est impossible de ne pas se sentir happé, et de ne pas se mettre à la place des personnages.

Marie est vraiment une personne attachante, on a tout de suite envie d’être son amie, de se retrouver dans ses petites magouilles. Les autres personnages ont tous un côté que l’on apprécie, on aimerait se retrouver dans cette équipe au travail, malgré les problèmes auxquels ils peuvent faire face.

Bref, encore un livre de Gilles Legardinier que j’ai absolument adoré. Je vais m’empresser de lire l’un de ceux que je n’ai pas encore lus ! 🙂

[Chronique] Chi, une vie de chat

[Chronique] Chi, une vie de chat

Bonjour !!

Aujourd’hui je viens premièrement vous annoncer une bonne nouvelle : je suis admissible pour mon concours ! Ce qui veut dire que je vais passer les oraux entre le 29 mai et le 21 juin !

Mais je viens avant tout vous parler d’une série de manga vraiment trop mimi : Chi, une vie de chat. Elle est dessinée par Konami Kanata, qui apparement est une magaka adoratrice de chats. 🙂 La série « Chi » est terminée et est composée de 12 tomes. Vous pouvez trouver le premier sur Amazon par exemple : Chi – une vie de chat – Tome 1

Le synopsis :

Le manga raconte l’histoire d’une petite chatte ayant perdu sa maman après avoir été distraite par un papillon. A la suite de cela elle est adoptée par une famille vivant dans un immeuble dans lequel les chats sont interdits. La série nous illustre les aventures de Chi, son évolution à travers des petites histoires toutes plus mignonnes les unes que les autres.

Mon avis

J’ai beaucoup aimé lire Chi. C’était un vrai moment de détente. C’est une petite chatte à laquelle on s’attache vraiment très rapidement. (Comment ne pas fondre quand on aime les chats ?) La famille est celle dans laquelle nous aimerions tous tomber si nous étions des matous. Ils ne veulent pas la garder au départ car les animaux sont interdits dans l’immeuble, alors ils se décarcassent pour lui trouver un foyer. N’en trouvant pas et ne pouvant se résoudre à la mettre dehors, ils la gardent alors sous leur aile et l’acceptent comme un membre de la famille à part entière.

Je craque terriblement pour Chi lorsqu’elle s’endort sur les chaussures de ses maîtres. Elle est pleine de vie et joueuse : le chat idéal.

Yohei (le fils), qui doit avoir environ 5 ans, grandit en même temps que Chi (ils apprennent à être propres au même moment). Je trouve le parallèle très mignon.

Evidement c’est un manga très enfantin, qui convient parfaitement à des enfants ou des adolescents. Mais il permet aux adultes d’apprécier un petit moment de lecture sans prise de tête et tout en douceur !

Je conseille donc ce manga à tout ceux qui aiment les chats ! 😉