Archives de
Mois : juillet 2019

Ylo – Phyto-acupression

Ylo – Phyto-acupression

Hello !

J’ai été contactée par la marque Ylo pour vous présenter leurs stylo de phyto-acupression. J’ai donc reçu de leur part quatre recharges (respiration, sommeil, maux de tête et digestion) ainsi que le stylo d’acupression et son petit sachet.

Alors pour commencer, la phyto-acupression, qu’est-ce que c’est ?

C’est l’association d’un concentré de plantes et d’un stylo permettant d’exercer des pression sur des zones d’acupression. Comme je ne suis pas experte, je vous propose de vous renseigner sur leur site, si vous avez besoin d’informations : https://www.ylo-sante.com/qui-sommes-nous/

Comment l’utiliser ?

Chaque Stylo est accompagné d’un petit guide très complet qui indique comment l’utiliser et le conserver.

Il contient tout le protocole à choisir en fonction du type de trouble que vous avez. Donc en premier on localise la zone d’application, ensuite on applique le concentré de plantes en faisant cinq tours de roll-on et ensuite on active la zone avec l’embout en inox en appuyant doucement puis de plus en plus fort, 18 fois dans un sens, puis 18 fois dans l’autre.

Mon avis

Je suis très adepte d’huiles essentielles et je me disais que ce serait plus ou moins similaire. Mais étant donné qu’il est nécessaire d’activer des zones d’acupression c’est totalement différent et surtout cela prend un petit moment.

J’ai majoritairement utilisé le stylo « Maux de tête » puisque c’est monnaie courante chez moi. Alors oui effectivement, il faut se souvenir de la procédure, donc au début j’avais toujours le petit guide sur moi. Et il faut dire qu’après application, la plus grande partie du temps mon mal de tête disparaissait.

J’ai également testé celui pour la respiration car j’ai souvent le nez bouché et il a aussi fait son petit effet !

[Chronique] Sign of love #3 Cancer – Ana Wyle

[Chronique] Sign of love #3 Cancer – Ana Wyle

Hello !

Aujourd’hui je vous présente un service presse qui me vient des éditions French Pulp que je remercie encore et encore pour leur confiance. C’est donc le troisième tome de la saga « Sign of love » qui traite cette fois-ci du signe du cancer.

Résumé

Le jour de ses 20 ans, Anna Wyle, jeune photographe et parisienne depuis dix ans, est sous le choc : elle vient d’apprendre que Jim et Grace, ne sont pas ses parents biologiques !
Après avoir couvert la Fashion-Week, elle n’a plus rien à prouver ! Anna a désormais sa propre rubrique : Zodiac girl. Une chose est sûre : l’homme avec lequel elle est astrologiquement compatible n’est pas un gémeaux ; Louis Mallet est définitivement un pervers narcissique.
Pour changer d’air, Anna retourne aux États-Unis, dans sa famille qu’elle n’a pas vu depuis dix ans. Anna ne lâche rien : elle profite de cette escapade pour poursuivre sa quête d’identité et d’amour.

Mon avis

Ma plus grande crainte pour la suite de ces tomes, c’est que l’histoire se répète, et que l’on finisse par s’ennuyer, alors que l’auteure tient un truc vraiment bien. Ce n’est pas le cas pour ce troisième qui est plutôt bien sorti du schéma classique des deux premiers.

Comme dans les tomes précédents, l’histoire est évidement centrée sur Ana, que l’on découvre encore un peu plus. Au fil de ce roman, on en apprend un peu plus sur son histoire familiale et ça ne nous donne qu’une envie : continuer pour en savoir encore plus.

Nous découvrons également quelques nouveaux personnages, mais comme les amis d’Ana, nous n’en savons vraiment que très peu sur eux. Le roman étant hyper centré sur Ana, j’ai l’impression qu’il y a peu de chance pour que nous en apprenions vraiment plus sur les personnages secondaires.

Chacun des trois premiers tomes a pour moi été un nouveau voyage dans un nouvel endroit, et j’espère que cela continuera dans les prochains.

[Chonique] Un mal pour un bien (Le cycle de Loenne T1) – Ndjimi Feumba

[Chonique] Un mal pour un bien (Le cycle de Loenne T1) – Ndjimi Feumba

Hello !
Ma chronique d’aujourd’hui portera sur le premier tome du ”Cycle de Loenne” : ”Un mal pour un bien” de Ndjimi Feumba que je remercie chaleureusement pour l’envoi !

Résumé

Dans le monde de Loenne, un vieux mal se réveille et menace de tout détruire. Les principaux empires se préparent à faire face au retour d’un mal ancien qu’ils croyaient vaincu : le maître des morts revient parmi les vivants avec ses sbires et ceux-ci défient des dieux de lumière, absents et indifférents. Dans ce monde sur le point de s’écrouler, une princesse rebelle, une prêtresse et quelques autres se mobilisent pour empêcher que cette catastrophe ne se produise. Étonnamment, ce sont trois rangers, escrocs à mi-temps, qui se retrouvent propulsés au milieu d’une charade qui va mettre à mal leur conception d’un monde dans lequel le mot sacrifice est Une amusante insulte et où le cynisme et la survie ont pris le pas sur toutes les considérations héroïques qu’ils méprisent. Ainsi, pris par les fils d’un destin qui s’acharne à faire d’eux des héros bien malgré eux, ils finissent embarqués dans ce qui leur semble une vaste farce cosmique ou un terrible malentendu.

Mon avis

Bon, je vous avoue que j’ai pris peur en voyant l’épaisseur du livre, et la taille de l’écriture.

Finalement, l’écriture très fluide et très travaillée m’a poussée dès les premières pages à dévorer ce livre. En effet, il est rempli de grandes descriptions particulièrement bien écrites.

Si vous aimez la fantasy alors ce roman est fait pour vous ! Le monde que l’auteur nous apporte est immense, hyper bien décrit et détaillé, on sent bien qu’il a été travaillé et retravaillé un grand nombre de fois et qu’il le connaît sur le bout des doigts.

Vous rencontrerez également de nombreux personnages. Il faudra donc vous accrocher pour ne pas vous y perdre mais le jeu en vaut la chandelle !

L’histoire est intéressante, l’intrigue très bien ficelée, on y trouve beaucoup d’action, du mystère, de la romance… bref, de tout !

Pour ce premier roman, l’auteur a déjà trouvé un style bien à lui, que j’aurai beaucoup de plaisir à relire dans un prochain tome !

[Chronique] Les Nouvelles du Groupe 2 – J. DA

[Chronique] Les Nouvelles du Groupe 2 – J. DA

Bonjour !

Aujourd’hui je vous présente un nouveau service presse : Les Nouvelles du Groupe 2 de J. DA que je remercie pour cet envoi.

Résumé :

Premier opus d’un recueil de nouvelles policières, il vous plonge en immersion au sein d’un groupe de quatre policiers qui officient dans un Service Régional de Police Judiciaire. Dirigés par le capitaine Tom Mareval, les lieutenants Chloé Fadelo, Emilien Marchewski et Jimmy Miraux forment une équipe soudée qui va être amenée à enquêter sur plusieurs affaires. Vous suivrez les pas de ces flics passionnés par leur métier, prêts à tout pour venir à bout de l’enquête. Le tout est surveillé de près par l’oeil bienveillant du commissaire Vancha, leur patron.
1. Ton entrepôt m’a tué: Le groupe 2 est saisi suite au cambriolage d’un entrepôt de marchandises dans une zone industrielle. Les investigations débutent et les premières hypothèses sont levées. Quelques jours plus tard, un second cambriolage a lieu dans un autre entrepôt de la ville. Cette fois-ci un agent de sécurité est retrouvé mort à l’arrivée des policiers. La situation s’envenime et les enquêteurs doivent redoubler d’effort pour se mettre à la recherche des auteurs.
2. L’argent a un prix: Tom reçoit un appel téléphonique d’un de ses indics qui lui annonce le braquage imminent d’un distributeur automatique de billets. Le groupe se met en alors en chasse pour tenter d’interpeller les individus en flagrant délit. Surveillances, filatures, écoutes, l’arsenal complet est déployé. Le soir venu une fusillade éclate.
3. Dans l’impasse: Un cadavre est découvert dans une benne à ordures ménagères lors de la collecte des déchets. Les Hommes du capitaine Mareval se rendent sur place. La situation est complexe car peu d’éléments sont recueillis sur les lieux. Il va falloir faire preuve de persévérance pour retrouver le coupable.
4. Vendetta: Un appel provient d’un SRPJ du sud , le groupe 2 est invité à participer au démantèlement d’un trafic de drogue. Un lien a été établi entre ce trafic et une affaire que le groupe 2 avait en charge. Les policiers se rendent sur place et vont épauler leurs collègues dans leur traque.

Mon avis

C’est un recueil de quatre nouvelles tournant toutes autour des mêmes personnages.

J’ai tout d’abord été très surprise par le réalisme des textes, qui vont vraiment droit au but. Même la romance à laquelle nous assistons se fait dans cet environnement de travail. C’est si réaliste que le lecteur peut rapidement avoir l’impression de lire un documentaire, que l’auteur aurait écrit en étant directement en situation.

Nous prenons plaisir à suivre ces personnages tout au long de leurs enquêtes et leur évolution est très intéressante.

Le style de l’auteur et très fluide et il va vraiment à l’essentiel, sans s’attarder dans des descriptions interminables. Il y a d’ailleurs une très grande quantité de dialogues.

J’ai pris plaisir à lire ce recueil de nouvelle, que j’ai terminé assez rapidement de part sa petite épaisseur. Je vous le conseille donc les yeux fermés !

[Chronique] Docteur Holmes (Serial killer #1) – Stéphane Bourgoin

[Chronique] Docteur Holmes (Serial killer #1) – Stéphane Bourgoin

Bonjour !

Me revoici pour vous présenter à nouveau un service presse, envoyé par les éditions French Pulp. Il s’agit du premier tome de la série « Serial Killer » : Docteur Holmes, écrit par Stéphane Bourgoin dans la collection « Les féroces ». J’en profite pour remercier les éditions French Pulp pour la confiance qu’ils m’accordent à chaque fois et les superbes découvertes que je fais inévitablement !

Résumé :

Herman Webster Mudgett ou H. H. Holmes (16 mai 1860 – 7 mai 1896), plus connu sous le pseudonyme de Docteur Henry Howard Holmes, est un tueur en série américain. Pendant les années 1890, Holmes est l’assassin de probablement deux cents clients dans son hôtel de Chicago qu’il avait ouvert à l’occasion de l’Exposition universelle de 1893. Après sa condamnation, il a avoué 27 meurtres et, bien que seuls neuf aient été confirmés, il est estimé qu’il en aurait commis deux cents. Holmes est souvent considéré comme le premier tueur en série américain…

Mon avis :

Passionnée d’enquêtes policières, je n’ai pas hésité une seule seconde à me diriger vers cet ouvrage, tout en gardant une réserve due à la réalité des faits rapportés.

L’auteur n’est pas un novice dans le domaine judiciaire car il a interrogé 77 serial killers. Il a fait pour cet ouvrage un remarquable travail de recherche. On y trouve des documents tels que des dessins de différentes personnes et de différents lieux qui ont fait partie de la vie de H.H. Holmes.

Les différents interrogatoires de Holmes, de Mme Pitezel sont retranscrits et rapidement analysés ou remis dans leur contexte.

Pour moi le plus intéressant (bien que tout le livre l’ai été) est la confession de Holmes. Il y détaille les 27 meurtres dont il a été accusé avec une froideur monstrueuse. Et pourtant on sent qu’il réalise l’horreur de ses actes et c’est ça qui m’a profondément marquée.

C’est une lecture qui m’a beaucoup intéressée et je serais ravie de lire le second tome. Si les enquêtes policières vous passionnent alors cet ouvrage est pour vous.

D’ailleurs la saison 5 d’American Horror story est très inspirée de la vie de H.H. Holmes, ainsi qu’une mini série en en cours de réalisation part Martin Scorcese et Leonardo Di Caprio.

Cependant l’horreur fascine, passionne et attire, mais il ne faut pas oublier qu’ici le principal protagoniste n’est pas à placer en héros par respect pour toutes les victimes.