[Chronique] We never learn #1 et #2 – Taishi Tsutsui

[Chronique] We never learn #1 et #2 – Taishi Tsutsui

Bonjour !

Aujourd’hui c’est un manga que je vous présente ! Ça faisait vraiment longtemps ! J’ai eu la chance de pouvoir recevoir un service presse des éditions Kaze (The Promised Neverland) que je remercie énormément.Je vous présente les deux premiers tomes du manga « We never learn » par Taishi Tsutsui ! C’est une série en cours, qui comprend pour le moment 4 tomes en VF et 11 en VO.

Résumé :

Nariyuki Yuiga est un lycéen très studieux qui travaille dur pour tenter d’obtenir une bourse qui lui permettrait de subvenir, au moins un peu, aux besoins de sa famille. Son avenir est presque assuré par le proviseur de son établissement, mais il y a une toute petite condition pour que leur contrat soit valide : Yuiga doit devenir le tuteur de deux de ses camarades de classe, Fumino Furuhashi qui excelle dans les matières littéraires, et Rizu Ogata, très forte, quant à elle, dans les matières scientifiques.

Mon avis :

Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre avec ce manga ! La couverture m’avait bien plu et le résumé aussi donc je n’ai pas eu de mal à me lancer. Dans le premier tome, nous découvrons Nariyuki, un garçon plutôt bon à l’école, qui doit toute sa réussite à son travail acharné. Et puis il y a Rizu, Fumino et Uruka, trois filles chacune extrêmement douées dans leur domaine, mais complètement à côté de la plaque dans les autres matières.

J’ai beaucoup apprécié chacun de ces quatre personnages dont on voit la personnalité se développer au fil de l’histoire. Ma préférée est Uruka, que j’ai trouvé super rigolote et énergique.  Nariyuki, quant à lui, est un personnage hyper attachant de par sa combativité, sa gentillesse et sa patience. On aimerait tous avoir un ami comme lui.

L’histoire n’est pas la plus originale pourtant elle n’est pas non plus téléphonée ce qui m’a permis de bien accrocher. Un garçon plutôt ordinaire qui devient le tuteur de génies, ce n’est pas très ordinaire ! Nous assistons donc à différentes scènes de vie de ce groupe de révisions, qui parfois nous amènent à des situations plutôt rigolotes. Evidement la morale est touchante : Il faut se battre pour devenir ce que l’on veut, et tout est possible !

La seule crainte que j’ai en voyant qu’il y a déjà 11 tomes en VO, c’est que l’intrigue finisse par s’épuiser et que l’on tourne en rond. Mais j’ai très bon espoir que cela ne soit pas le cas, et j’ai vraiment envie de continuer à lire cette série !

En bref : c’est une saga que je vous conseille de tout coeur, en espérant qu’elle vous plaira tout autant qu’à moi !

3 réactions au sujet de « [Chronique] We never learn #1 et #2 – Taishi Tsutsui »

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :