[Chronique] Saison de rouille (Les Hommes sans futur #2) ) Pierre Pelot

[Chronique] Saison de rouille (Les Hommes sans futur #2) ) Pierre Pelot

Bonjour !

Aujourd’hui je vous présente à nouveau un roman envoyé par les éditions French Pulp ! Comme vous devez certainement le savoir maintenant, c’est une maison d’édition qui me plait tout particulièrement et j’adore vous faire découvrir leurs dernières sorties ! Cette fois-ci c’est un roman d’anticipation que je vous présente. Je vous avais déjà parlé il y a quelques temps du premier tome, et voici que le second, que j’attendais avec beaucoup d’impatience est sorti !

Résumé :

Dans un monde en perdition, quelque part en France, sévit la Pourriture… Un véritable fléau qui pousse les derniers hommes à isoler les malades en masse.

Est-ce que cette quarantaine sanitaire ne cache pas une véritable épuration ? Hierro Sieptembre va devoir se poser très vite la question… Car la Pourriture est déjà sur lui.

Mon avis :

Contre toute attente (j’aime me lancer dans de nouvelles aventures !) j’avais adoré le premier tome, et avais été complètement captivée par l’intrigue. J’attendais donc de pouvoir lire la suite !

Dans ce tome-ci nous ne sommes ni dans le même lieu, ni avec les mêmes personnages. Bon, je l’avoue, j’aurais aimé reprendre l’intrigue où je l’avais quittée dans le dernier tome. Mais voilà que nous découvrons deux personnages, chacun de leur côté : Hierro, un chasseur sur qui s’est abattue la Pourriture, et Polynésie, une très jeune femme qui se réveille, blessée et frigorifiée, seule survivante dans un véritable charnier. Nous assistons donc à leurs aventures, dont le but est parfois un peu flou.

J’ai apprécié suivre ces deux personnages, auxquels je me suis cependant moins attachée qu’à ceux du premier tome que j’avais trouvés plus sympathiques. Ici, ils sont plus froids, certainement complètement vidés par tout ce qu’ils ont pu vivre et voir jusqu’ici.

Au contraire de l’histoire précédente, qui plantait le décor d’un monde en plein changement, celle-ci nous amène un peu plus de détails, même s’ils restent infimes et que le mystère est encore entier. On a toujours très envie d’en apprendre plus sur ces supérieurs. On voudrait savoir ce qu’ils ont de vraiment si différent, en quoi est-ce qu’ils ont évolué, ce qui les y a amenés…

Ce tome si est beaucoup plus sombre et surtout j’ai trouvé, beaucoup plus violent et plus cru. La maladie infâme qui les tue y est sûrement pour quelque chose d’ailleurs.

En bref, tant de questions restent à élucider, et je suis vraiment très impatiente de pouvoir découvrir la suite !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :