Archives de
Mois : juin 2018

[Chronique] Les aventures de Laink et Terracid – Wankil Studio

[Chronique] Les aventures de Laink et Terracid – Wankil Studio

Bonjour !

Aujourd’hui je vous présente une bande dessinée que j’attendais avec impatience depuis son annonce : celle des youtubeurs Laink et Terracid !

Si vous ne les connaissez pas, que vous aimez les jeux vidéos, les blagues bêtes mais hilarantes, les duos qui marchent… foncez, c’est ici : https://www.youtube.com/user/MiniprodFR

La bande dessinée est sortie très peu après l’annonce et je peux dire que je l’ai immédiatement précommandée.

Pour expliquer rapidement la BD :

Ce n’est pas une seule histoire, mais plusieurs planches de différentes aventures très courtes. Les dessins sont très agréables et directement tirés des personnages intégrés dans leurs vidéos qu’ils appellent les Wankuls (J’ai l’impression de parler d’une secte là). Les Wankuls les représentent (parfois les youtubeurs qui interviennent dans leurs vidéos) dans différentes situations : Cow Boy, femme de ménage, policiers, livreurs, pompiers… bref, des centaines de personnages différents.

Mon avis :

Je crois que j’avais tellement d’attente que j’ai forcément un peu été déçue. C’est à dire qu’au début je ne trouvais pas forcément les chutes très drôles (moi qui rigole tant devant leurs vidéos). Mais je ne suis pas du genre à laisser tomber. Donc j’ai persévéré, et finalement j’ai beaucoup apprécié ma lecture !

On retrouve avec plaisir quelques personnages ou situations inspirées de leurs vidéos. Cependant cela n’empêche pas quelqu’un de totalement étrangé à leur univers d’appécier cette lecture !

Evidement, une bande dessinée ça se lit très vite, donc on voudrait en avoir plus.

Peut-être que j’apprécierait la prochaine fois des chutes ou des scénarios un peu plus travaillés. Maintenant qu’ils savent qu’ils peuvent faire une bonne BD, ils pourront sûrement s’attarder dessus et les peaufiner un peu plus !

En tout cas, vivement un tome 2, et 3 et 4 et 9999 !

Merci Wankil !

[Chronique] L’Assassin du train – Jessica Fellowes

[Chronique] L’Assassin du train – Jessica Fellowes

Bonjour !

Aujourd’hui je vous présente un livre qui m’a été proposé par le site NetGalley et les éditions Le Masque que je remercie infiniment.

Résumé :

1919. Louisa Cannon rêve d’échapper à sa vie misérable à Londres, mais surtout à son oncle, un homme dangereux. Par miracle, on lui propose un emploi de domestique au service de la famille Mitford qui vit à Asthall Manor, dans la campagne de l’Oxfordshire. Là, elle devient bonne d’enfants, chaperon et confidente des soeurs Mitford, en particulier de Nancy, l’aînée, une jeune fille pétillante à l’esprit romanesque. Mais voilà qu’un crime odieux est commis : une infirmière, Florence Nightingale Shore, est assassinée en plein jour à bord d’un train. Louisa et Nancy se retrouvent bientôt embarquées dans cette sombre affaire. S’inspirant d’un fait réel (le meurtre de Florence Nightingale Shore encore non élucidé à ce jour), ce roman captivant nous emmène dans l’Angleterre de l’entre-deux-guerres, des milieux défavorisés aux fastes de la High Society, à travers les déboires de Louisa, jeune servante d’origine modeste, et la soif d’aventure de Nancy, jeune aristocrate effrontée, toutes deux devenues complices et bien décidées à trouver l’assassin du train…

Mon avis : 

Si vous me lisez depuis un moment, vous commencez à me connaitre : j’adore les romans portant sur Londres à cette époque.

Dès le début on se sent terriblement attiré par un désir de connaître le fin mot de l’histoire. C’est une personne très attachante que l’on rencontre à travers le personnage de Louisa Cannon. On se sent immédiatement concerné par ses soucis, son envie de devenir indépendante, mais surtout de s’échapper. J’ai également beaucoup apprécié le personnage de Guy, un policier drôle et très sympathique que l’on a envie de connaître un peu plus.

Les relations entre les personnages sont également très bien décrite et on apprécie les voir évoluer au cours de l’histoire.

J’ai trouvé la plume très belle et l’histoire très bien ficelée. Le roman se lit rapidement, on n’a pas envie de le lâcher. Le lecteur peut suivre l’enquête en même temps que les protagoniste et se faire ses propres hypothèses au fil de la découverte des indices.

J’ai été à la fois surprise et pas vraiment étonnée de la fin. Finalement, c’est plutôt flatteur de découvrir le coupable au même moment que les personnages qui enquêtent.

On a également le plaisir à travers l’histoire de découvrir la vie des domestiques à l’époque. Les détails y sont et on n’a aucun mal à s’y imaginer.

En somme : un coup de coeur dont j’ai hâte de lire la suite !

Et vous, vous connaissez ? Sinon, que lisez-vous en ce moment ?

A bientôt !

[Chronique] Et le village s’endort… – Núria Tamarít & Xulia Vicente

[Chronique] Et le village s’endort… – Núria Tamarít & Xulia Vicente

Bonjour !

Aujourd’hui je vous parle d’un livre qui m’a gracieusement été offert par les éditions Les Aventuriers de l’Étrange que je remercie. C’est la bande dessinée « Et le village s’endort… » de Núria Tamarít & Xulia Vicente.

« Je sais ce qu’il s’est passé, j’ai tout vu… Mais personne ne me croira. Pour eux, je suis juste… juste une stupide petite orpheline ! »

Mon avis : 

Pour commencer, j’ai trouvé l’objet livre magnifique. Il m’a tout de suite tiré l’oeil et donné envie de le lire. Ce que j’ai d’ailleurs fait dès sa réception : je l’a dévoré.

Les  dessins sont bien réalisés, bien que parfois j’ai été gênée dans ma compréhension par certains aspects des planches. La majeure partie des dessins est entièrement réalisée en bleu, exepté certaines pages dont je parlerai plus tard.

L’histoire est basée sur un jeu auquel certains d’entre vous auront peut-être déjà joué, et que sûrement beaucoup connaissent : le loup garou. Dans celui-ci le maître du jeu raconte les grandes lignes et chaque joueur se voit secrètement attribué le rôle d’un personnage, gentil (villageois, sorcière, voyante, petite fille…) ou d’un méchant loup garou. La nuit, les loups s’accordent afin de tuer un gentil. Le jour, on vote pour éliminer ceux que l’on pense être loups.

On retrouve dans cette bande dessinée les grande lignes de ce jeu de société. Je trouve l’idée excellente, et je m’attendais à beaucoup. Malheureusement j’ai été déçue car j’ai trouvé que cette merveilleuse idée n’avait pas été assez exploitée. L’histoire est plutôt sympa mais pour moi elle avait des zones d’ombre. Ce n’est pas quelque chose auquel je m’attendais.

A vrai dire j’étais très contente de trouver des clins d’oeil au jeu mais ça s’arrête là. De plus, c’est une bande dessinée jeunesse (à partir de 10 ans), qui pour moi est compliquée à comprendre à cet âge là, plus encore pour quelqu’un qui ne connaît pas le jeu.

En bref pour moi : un objet livre qui fera très joli dans la bibliothèque, et un agréable moment pour les fans du Loup garou, mais difficile à suivre. Peut-être à lire une seconde fois pour vérifier.

A bientôt ! 🙂