Archives de
Mois : mai 2018

[Chronique] L’Héritier de Moriarty – Annelie Wendeberg

[Chronique] L’Héritier de Moriarty – Annelie Wendeberg

Bonjour bonjour !

Aujourd’hui je viens vous parler d’un livre que j’avais vraiment très très envie de lire ! Je remercie les éditions Presses de la cité de m’avoir sélectionné sur NetGalley pour participer à la lecture de ce livre !

Malheureusement, ce que je ne savais pas, et ce dont je me suis aperçue après avoir lu deux ou trois chapitres, c’est que c’était le tome 3 des enquêtes d’Anna Kronberg et Sherlock Holmes. Mais je vous en parle plus tard. Ceux qui n’ont pas lu les deux premiers tomes risquent d’être « légèrement » spoilés par le résumé.

Résumé :

Enceinte de son pire ennemi, Anna Kronberg a repris espoir quand elle est parvenue, épaulée par Sherlock Holmes, à empoisonner Moriarty. Mais le redoutable professeur a tout mis en œuvre pour pouvoir continuer, même après sa mort, à torturer la mère de son enfant à naître : il a demandé au colonel Moran, son homme de main et grand chasseur de gibier, de mettre la main sur Anna et Holmes, puis d’attendre la naissance de l’enfant, d’enlever le nouveau-né et de tuer les deux acolytes. Commence alors une course-poursuite entre plusieurs continents, sur fond de menaces d’attaques bactériologiques, de réseaux d’espionnage et de prémisses de grand conflit mondial. Holmes et Kronberg sont prêts à tout pour contrer les funestes projets de Moriarty, même à mettre en scène une fausse-couche…

Mon avis :

Comme je vous le disais c’est le tome 3 de la série, les deux premiers étant Le diable de la Tamise, et La dernière expérience. Et honnêtement je ne m’étais pas renseignée, je ne le savais donc pas, et je ne m’en suis pas aperçue tout de suite. J’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de sous entendus et de références au passé dans les propos d’Anna, ce qui m’a mis la puce à l’oreille. Malgré tout j’ai décidé de continuer (trop avide de lire cette histoire), et de lire les deux tomes précédents comme des flashback plus tard.

Ce que j’ai aimé  ?

Tout ! Honnêtement, et vous ne le savez peut-être pas encore, mais je suis une grande grande fan de Sherlock Holmes. J’admire depuis bien longtemps ce personnage emblématique, et on peut dire que je suis complètement tombée amoureuse de l’interprétation qu’en avait fait Jeremy Brett dans la série datant de 1984. Pour moi il était l’incarnation parfaite du personnage. C’est comme ça que j’ai imaginé notre héros dans ce roman.

La plume de l’auteur nous fait merveilleusement voyager à travers la fin du 19ème siècle, une période que j’apprécie fortement retrouver dans mes lectures. Le touche historique apportée à l’histoire rend le récit encore plus crédible.

Le personnage de Sherlock Holmes, sa personnalité, est je trouve respectée à merveille (Cela dépendra peut-être des interprétation et je me ferai peut-être taper sur les doigts par les puristes, mais tant pis !). Et le mieux, c’est que le récit s’intègre à merveille dans l’histoire de Sherlock Holmes puisqu’elle se déroule après la mort de Moriarty, lorsque Holmes, soucieux de se débarrasser des derniers hommes de main de ce dernier, fait croire à tout Londre qu’il est mort avec lui dans les chutes de Reichenbach. Seulement son frère Mycroft est au courant. J’ai trouvé vraiment intéressante et carrément intelligente cette manière d’intégrer Anna Kronberg à l’histoire de Sherlock Holmes sans la dénaturer et en en modifiant que quelques détails.

Le personnage d’Anna justement. C’est une femme qui pour arriver à devenir Docteur n’avait eu d’autre choix que de se grimer en homme. Elle est forte et indépendante, elle sait se défendre et ne se laisse pas faire par Sherlock Holmes et n’hésite pas à le remettre à sa place lorsque celui-ci devient blessant (sans le vouloir, on le connait le bougre). C’est le genre de personnage féminin que l’on voudrait être quoi. Sherlock en vient même à oublier qu’elle appartient au « sexe faible » comme il se plait à le dire. D’ailleurs, il se comporte presque avec elle comme si elle était un homme, excepté le fait qu’il ressent le besoin de la protéger, et qu’il s’en voudrait terriblement s’il arrivait quelque chose à Anna.

La fin m’a beaucoup plu car, sans spoiler, elle permet également une intégration parfaite dans les aventures de Sherlock Holmes.

Le seul petit bémol que je mettrais, et encore, il est vraiment personnel, c’est qu’il y avait beaucoup beaucoup de détails sur les armes chimiques, et que cela cassait (pour moi) un peu le récit, et arrivait à m’ennuyer.

Sinon, c’est un gros coup de coeur, et je peux vous dire que j’ai déjà acheté les deux premiers tomes !

[Chronique] Little monsters – Kara Thomas

[Chronique] Little monsters – Kara Thomas

Bonjour !

J’ai reçu il y a quelques temps le roman Little monsters, écrit par Kara Thomas, aux éditions Castelmore que je remercie infiniment pour cette belle découverte !

 

Synopsis :

« Vous est-il déjà arrivé de vouloir quelque chose au point d’en mourir ? »

Quand elle emménage à Broken Falls, une nouvelle vie commence pour Kacey. Tout le monde ici est tellement gentil. Et elle se fait même des amies, Bailey et Jade, qui l’accueillent à bras ouverts. Mais, soudaine, ces dernières se montrent étrangement distantes. Et elles omettent de l’inviter à la plus grosse soirée de l’année.

Kacey, décidée à confronter ses amies, n’en aura pourtant jamais l’occasion : après la fête Bailey disparaît sans laisser de traces. Broken Falls ne semble plus si chaleureuse. Surtout pour elle, la nouvelle.

Kacey est sur le point d’apprendre deux choses très importantes : parfois, les apparences peuvent se révéler trompeuses. Et parfois, quand on est la nouvelle, il ne faut faire confiance à personne.

Mon avis :

En pleine rédaction du mémoire, voilà un roman qui m’aura bien empêché de me concentrer ! J’ai passé trois jours à le lire, et j’ai adoré ! Bon, le pitch n’est malgré tout pas super original (une jeune fille qui disparait), mais finalement le dénouement l’est.

J’ai beaucoup aimé l’ambiance du livre, qui rappelle effectivement beaucoup la série Pretty Little Liars, pour ceux qui connaissent. C’est le genre d’histoire que j’aime bien : on a les clés en main, les suspects, et on cherche un coupable. On passe son temps à changer de suspect, à décrypter les dires de certains personnages et à faire nos petits liens entre tel et tel indice.

C’est une histoire dans laquelle la psychologie des personnages est très développée. Certains sont très manipulateurs et on ne sait plus à qui faire confiance. Honnêtement, je pense avoir soupçonné un par un la plus part des personnages du livre, même Kacey, l’héroïne. En cela je trouve que le roman est particulièrement bien écrit car l’auteur arrive à nous amener exactement où elle le veut quand elle le veut.

C’est agréable à lire et l’auteur nous fait très facilement entrer dans cette ambiance très sombre. Bien que j’ai trouvé que question frissons, le roman démarre sur les chapeaux de roues et s’assagit très rapidement. Malgré tout c’est mon regard d’adulte lisant régulièrement des thrillers. C’est l’ambiance parfaite pour un Thriller pour adolescents.

La seule chose qui m’a agacée dans cet ouvrage c’est Kacey que j’ai trouvé un peu extrême dans ses réactions. A certains moments quand quelque chose lui déplait elle sent cette envie de vomir, qui revient assez souvent. J’ai trouvé ça exagéré au vu du contexte dans lequel cela lui arrivait.

C’est un roman qui peut se lire je pense à partir de 15-16 ans, et qui plaira aux ados, comme à leurs parents !

 

[Chronique] Pour un selfie avec lui – Sam Riversag

[Chronique] Pour un selfie avec lui – Sam Riversag

Bonjour bonjour !

 

Je vous donne le ton tout de suite, aujourd’hui, je vous présente un livre que j’ai vraiment apprécié : Pour un selfie avec lui. Je remercie d’ailleurs l’auteur de m’avoir fait confiance et partagé son roman.

Le synopsis :

En découvrant l’infidélité de mon compagnon, je me suis retrouvée brutalement dans une autre dimension. Ma réaction intersidérale m’a sidérée moi-même : Je serai une femme libre, sans contrainte ni belle-mère. Mais voilà que le félon demande son pardon. Et puis quoi encore ? Que feriez-vous à ma place ?

Mon avis :

J’ai apprécié ce roman dès les premières secondes de lecture, grâce à cette toute petite phrase : « A Benedict Cumberbatch, mon acteur préféré. ». Alors là… je savais que c’était un livre pour moi hahaha. C’est un roman assez court dans lequel on se plonge très facilement et que l’on finit très (trop) vite.

On y découvre le personnage de Mary, journaliste, qui vit de folles aventures. Son personnage est au premier abord attachant, mais on se rend compte qu’elle n’a pas forcément de bonnes valeurs. J’ai trouvé son comportement avec ses parents assez ignoble à vrai dire. Finalement on se dit qu’elle mérite peut-être ce qu’il lui arrive avec son petit-ami.

J’ai trouvé le roman vraiment bien écrit, il est assez court pour n’avoir aucune longueur. Personnellement je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. J’ai beaucoup aimé le personnage de Lola, j’aurais aimé en apprendre plus sur elle, et surtout sur son avenir amoureux. Les dialogues sont écrits de manière très fine et très fluide.

Allez, petit bémol : la couverture n’est pas très jolie et du coup ne donne pas très très envie.

Bref, c’est ce que  j’appelle un coup de coeur ! J’ai vraiment hâte de pouvoir lire un autre roman de cet auteur !

Vous pouvez le trouver sur Amazon ici.