Devenir professeur des écoles, comment survivre… au concours ? #3

Devenir professeur des écoles, comment survivre… au concours ? #3

Article #1 ici (Année de master)

Article #2 ici (Déroulement du stage)

Article #4 ici (Dossier d’oral)

Bonjour !

Alors voilà, après les deux premiers épisodes, que vous pourrez trouver ici pour l’abbée de M1 et ici pour le stage, je me décide à sortir le troisième, qui porte sur… le concours !

Eh oui, parce que mine de rien, ce qu’on veut nous, et ce qui est le plus difficile à obtenir au cours de cette année, c’est bien ce fichu CRPE !

Nous allons donc procéder dans l’ordre :

Quand réviser quoi ?

Si j’ai bien un conseil à vous donner, c’est de ne pas vous surestimer ! Je m’explique :

Nous sommes en août et le concours commence les 9 et 10 avril avec les écrits. Pfiou, avril qu’est-ce que ça peut paraître loin ! Et alors ne parlons même pas des oraux qui se déroulent entre le mois de mai et celui de juillet… (En passant voici un calendrier très utile pour cette année)

Commencez par savoir où est-ce que vous en êtes en français et en maths. Pour cela faites des exercices dans les Nathan, Hatier et j’en passe, et dans des cahiers de vacances, etc… (J’ai un article consacré aux mathématiques ici.) A la suite de cela vous aurez une idée de ce qu’il va falloir que vous révisiez. Vous pouvez dès lors entamer les révisions des chapitres que vous ne maîtrisez pas et faire les exercices qui y correspondent. Attention c’est là que le piège intervient !

Surtout ne négligez pas les matières des épreuves d’admissions !

Que vous soyez en master MEEF, en solo ou autre préparation concours, il est extrêmement important de commencer dès le mois de septembre à plancher au minimum sur le CSE et votre dossier !

Pour l’EPS c’est autre chose car les APSA ne seront définies que vers le mois de janvier. En revanche vous pouvez très rapidement commencer à travailler sur la natation (qui est un très gros morceau) et qui sera au programme pour tout le monde.

A partir du mois de septembre vous pourrez donc organiser votre petit planning de révisions, que vous ayez une formation ou non.

Au fur et à mesure que vos révisions de mathématiques et de français avanceront, il sera important de faire des concours blancs, histoire de voir où vous en êtes et de rectifier rapidement le tir en cas d’incompréhension.

Lorsque les APSA seront connues il faudra commencer également à mettre le paquet sur l’EPS. A savoir, connaître les différents enjeux, les différentes activités à proposer, les objectifs selon les classes et les cycles… Tout cela peut être trouvable dans des livres ou sur internet !

Pour ce qui est du dossier il faudra garder le nez dedans tout au long de l’année. En général il est à rendre après les écrits. J’ai prévu de réaliser très prochainement un article qui y sera consacré, et l’organisation qui m’a aidé à m’en sortir avec ces fichues dix pages !

• Le jour des écrits :

Premièrement, ce qu’il ne faudra pas oublier ce jour là :

  • Un stylo bleu ou noir qui ne s’efface pas. Attention à la merveilleuse polémique du stylo plume et du stylo gommable. (Perso j’avais dix stylos billes avec moi dont trois de rechange sur ma table, au cas où, hahaha)
  • Du correcteur blanc (souris ou liquide, à vous de voir). Et surtout pensez à ne pas en abuser !
  • Un crayon à papier accompagné de sa gentille gomme.
  • Un stylo d’une autre couleur que celle dont vous écrivez au cas où. Je crois que j’ai tout écrit et souligné de la même couleur.
  • Une règle, une équerre, une réquerre, un compas, un rapporteur… Le matériel du parfait petit élève en géométrie quoi !
  • Une calculatrice (attention apparement la scientifique n’est plus autorisée sauf si elle a un mode examen… c’est à vérifier)
  • Votre convocation et votre pièce d’identité
  • Une bouteille d’eau, un petit truc à grignoter… votre sandwich à manger avant ou après selon l’heure à laquelle est l’épreuve
  • Un vêtement chaud ! Eh oui, « en avril, ne te découvre pas d’un fil ! ». En effet lors de la première épreuve je me suis ramenée avec une toute petite veste et c’était comme si je passais 4h au pôle Nord. La salle était grande et les courants d’air nombreux ! Et honnêtement c’était vraiment pas marrant. Du coup le lendemain j’avais un tshirt, un pull, une grosse veste longue et une énorme écharpe à me mettre sur les épaules (ça vous donne une idée de la température…).

N’oubliez pas de passer aux toilettes avant l’épreuve, histoire de ne pas perdre de temps inutilement !

Ne révisez pas juste avant : ça vous embrouille et ça ne sert strictement à rien ! Si vous êtes super en avance prenez plutôt un bon roman avec vous !

• Le jour des oraux :

Ca y est vous êtes admissible ! Après avoir eu vos dates de passage et passé les quelques dernières semaines à réviser pour les oraux vous voilà enfin prêt !

Alors comment ça se passe ?

L’épreuve de CSE / EPS a été pour moi la plus stressante, il faut le dire. Vous arrivez une heure avant votre heure de préparation et quelqu’un vous fait émarger. Il faudra donc passer le temps restant dans une salle en compagnie des autres candidats. Vous pourrez réviser (attention), boire, manger, sortir votre téléphone, dessiner, composer un morceau, réinventer le monde avec vos futurs collègues… bref, tout ce que vous voudrez.

Quelqu’un viendra ensuite chercher votre groupe pour vous emmener dans une salle de préparation dans laquelle vous passez 3h. On vous donnera le sujet de CSE et celui d’EPS et vous devrez vous-même gérer votre temps.

Après cela vous serez accompagné dans la salle dans laquelle vous attendra votre jury.

Pour l’oral du dossier il n’y a pas de temps de préparation. Vous devez cependant vous présenter une heure à l’avance afin d’émarger. Vous serez encore une fois accompagné jusqu’à votre jury et abandonné à votre sort, hahaha !

Le jury peut parfois être franchement désagréable ! Cependant ne vous laissez pas abattre, ils veulent voir de quoi vous êtes capable ! Ils peuvent même vous dire que rien ne va… et vous offrir la surprise d’une très bonne note !

Des petits conseils en vrac pour l’oral :

Je suis une personne très stressée à la base et je ne peux pas supporter de passer à l’oral. Cependant cette année m’a aidé à beaucoup progresser !

  • Prenez le plus souvent possible la parole devant le plus de personnes possible
  • Connaissez votre dossier sur le bout des doigts. Surtout pas par coeur attention ! Il faut connaitre votre sujet, savoir en parler, savoir aller plus loin. Savoir exactement ce que vous avez fait à n’importe quel moment de votre séquence. Il faut être capable de raconter votre dossier comme une histoire passionnante que vous avez vécue ! La seule chose à connaitre par coeur est votre plan, histoire de ne jamais vous perdre en cas de dérapage. (Le jury a fait plus ou moins exprès de se tromper dans le temps qui me restait pour me perdre, mais j’ai su reprendre directement car je savais vraiment de quoi je parlais)
  • Ayez confiance en vous ! Vous pouvez le faire ! Rien n’est impossible, il suffit d’un peu d’espoir et de beaucoup de travail et d’organisation ! Surtout ne lâchez jamais rien !!
  • Ici vous trouverez un petit conseil pour apprendre à gérer ses émotions. C’est une astuce qui s’appelle le point d’ancrage. Allez y faire un petit tour ! 😉

C’est à peu près tout ce que je peux vous conseiller pour ces moments qui ne seront certes pas faciles mais dont vous sortirez changé !

Comme d’habitude, n’hésitez pas à m’écrire, via les commentaires ou le formulaire de contact ! Je répondrai à toutes les questions en bas de cet article !

N’hésitez pas non plus à vous abonner à la newsletter afin de ne pas rater les prochains articles concernant le CRPE (désolée j’écris aussi sur les livres, haha). Le prochain concernera le dossier à réaliser !

5 réactions au sujet de « Devenir professeur des écoles, comment survivre… au concours ? #3 »

  1. Bonjour,
    Merci pour ces précieux conseils ! Le temps à une vitesse folle et je ne me sens pas du tout prête pour l’oral de CSE/EPS :/ Mais bon, je ne me décourage pas ^.^ J’y crois jusqu’au bout, on verra bien 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :