Devenir professeur des écoles, comment survivre… à l’année de M1 ? #1

Devenir professeur des écoles, comment survivre… à l’année de M1 ? #1

Article #2 ici (Déroulement du stage)

Article #3 ici (Concours)

Article #4 ici (Dossier d’oral)

Nous sommes en vacances et c’est déjà le moment de penser à la rentrée. Si vous êtes ici c’est certainement parce que vous préparez le concours de recrutement de professeurs des écoles. N’ayez pas peur de ce qui vous attend, vous pouvez y survivre avec un peu d’organisation !

Le but cette année va être de pouvoir combiner trois choses : les cours, le stage et le concours. Evidement avant d’y passer on peut trouver ça très impressionnant mais il n’en est rien !

Les réponses aux questions posées par mail concernant cet article sont à la fin de celui-ci. Pour celles concernant d’autres sujets je les garde de côté pour y répondre dans les articles suivants. Si vous voulez être mis au courant de la publication de nouveaux sujets, vous pouvez vous abonner à la newsletter !

Les cours :

Il y a deux sortes de cours : les travaux dirigés et les cours magistraux. Pour ce qui est de la prise de notes j’ai privilégié l’ordinateur lors des CM. Il y a plusieurs choses importantes à faire selon votre manière de prendre des notes.

Sur PC :

  • Créer un dossier « Cours » dans lequel vous pourrez faire un dossier pour chaque cours.
  • Bien nommer ses fichers avec le nom du cours, le numéro de la séance et la date.
  • Reprendre très rapidement (le soir même si possible, ou à la pause) les cours de la journée. Mettre des couleurs, corriger les fautes, vérifier qu’il n’y a pas d’incompréhension ou de manque et demander à quelqu’un de vous aider à compléter, rajouter des définitions si besoin et faire une note au début ou à la fin du document avec les choses importantes à y retenir.
  • Une fois le document revu et corrigé, mettre chaque séance sous forme de PDF et sauvegardez celui-ci (dans un cloud, sur un clé… vous pouvez aussi vous l’envoyer par mail)

Sur papier :

  • Si vous aimez les couleurs mettez-en mais pas trop non plus. Choisissez une couleur pour les titres, une pour les mots importants…
  • Datez et numérotez CHAQUE feuille quitte à même remettre l’intitulé du cours en haut à chaque fois.
  • Prévoyez un classeur et une pochette par matière. Emmenez la pochette en cours avec le chapitre actuel, et une fois que celui-ci est terminé rangez-le soigneusement et entièrement dans le classeur.
  • Faites des petites marques au crayon à papier lorsque vous ratez un morceau du cours pour pouvoir le demander plus tard à quelqu’un. Si vous n’avez pas laissé assez de place pour l’écrire faites une note à la fin du cours ou dans la marge avec un marquage spécial.
  • Relisez bien après chaque cours, corrigez, surlignez, prenez des notes, cherchez les définitions, relevez ce qui est important et résumez le cours.
  • Si le coeur vous en dit vous pouvez le taper à l’ordinateur tranquillement. Cela permet de se le remettre en tête.

Voilà pour ce qui est des cours magistraux, qui ne sont en général qu’une plâtrée d’information que vous recevez sans vraiment avoir à réfléchir. Ce seront des cours du genre didactique, système éducatif ou E.P.S..

Astuce : vous pouvez également enregistrer vos cours à l’aide de votre téléphone ou autre. Si vous ratez un morceau du cours il vous suffira de noter à quel temps d’enregistrement pour le reprendre plus tard !

Pour les cours de type travaux dirigés la prise de notes sur ordinateur n’est pas vraiment conseillée puisque beaucoup d’exercices y sont réalisés. Particulièrement en maths avec les différentes formules à écrire.

Si vous tenez absolument à avoir ces cours sur ordinateur scannez-les ou prenez-les en photo.

Des conseils pour les mathématiques :

Voici les conseils de quelqu’un qui n’a jamais eu une note au dessus de 10 en mathématiques au collège ou au lycée.

Lorsque vous pensez connaître une notion, un chapitre, faites quelques exercices. Si vous ne faites que très peu ou pas d’erreurs, inutile de s’attarder sur cette notion. Si c’est une notion que vous ne comprenez pas ou avec laquelle vous avez du mal, essayez de faire des exercices corrigés en vous appuyant sur votre cours. Revenez aux bases.

Je vous assure que les mathématiques peuvent-être très agréables à faire, il suffit de les voir comme un jeu d’énigmes !

Ne vous arrêtez pas au moindre petit problème et allez chercher de l’aide sur internet !

Faites attention aux erreurs qui peuvent parfois se glisser dans les annales du CRPE et qui nous font nous arracher les cheveux finalement sans raison ! Si vous avez un doute : demandez !

J’ai également fait un article sur lequel je répertorie des fiches de mathématiques, n’hésitez pas à demander en cliquant ici.

Des conseils pour le français :

Le français, on ne dirait pas, mais c’est compliqué ! SURTOUT il faut pratiquer. Faire beaucoup beaucoup beaucoup d’exercices sur toutes les notions.

Pour ce qui est de l’analyse de texte il faut savoir gérer son temps et donc s’entrainer. Je vous en dirai plus dans l’article qui concernera le concours en lui-même !

Des conseils pour la didactique :

Commencez à lire les programmes et à vous familiariser avec eux dès le début de l’année (maternelle ET élémentaire). Apprenez par coeur les compétences du socle commun de connaissances, de compétences et de culture (SCCCC). Vous pouvez aussi trouver sur le net des tableaux très bien faits et plus digestes résumant les programmes !

N’hésitez pas à les imprimer si possible ou à les télécharger en PDF pour les mettre sur votre ordinateur / tablette / smartphone pour TOUJOURS les avoir avec vous. Lisez-les le plus possible c’est la base de notre formation.

La didactique est quelque chose d’assez logique, ne prenez pas peur.

Des conseils pour l’E.P.S :

Alors là, c’est le plus piège cette année, et le plus important. Non vous n’allez PAS faire de sport cette année…

Je peux vous avouer que j’ai séché une grosse partie de mes cours d’E.P.S pour cause d’absolue nullité ! Alors comment faire seul si vos cours ne sont pas trépidants ?

Faire des recherches sur internet, lire des manuels… Si vous êtes tentés je ferai un article sur la mise en place des révisions d’E.P.S et les choses à savoir.

Les travaux de groupe :

Vous aurez sans aucun doute à faire cette année des travaux de groupe. Si vous êtes comme moi cela ne va pas vous réjouir. Mais ne prenez pas la fuite !

Un conseil : n’attendez pas que les autres viennent vers vous. Allez vers eux. Organisez-vous, mettez en place ensemble un plan le plus rapidement possible. A partir de là vous pourrez vous répartir le travail et ainsi ne plus avoir à vous voir que pour mettre en commun. Mettez en place un drive afin de pouvoir vous corriger entre vous sans avoir à vous envoyer des tonnes de documents.

Si tous les rôles sont bien définis tout devrait bien se passer. Mais surtout, faites le travail dès que possible et n’attendez pas une semaine avant la date de rendu, vous serez plus tranquille.

Les devoirs sur table :

En général ils ne sont pas très compliqués. Ne prenez pas les révisions de partiels comme une perte de temps par rapport au concours, mais plutôt comme un entrainement en plus.

En général :

• Le soir en rentrant vous êtes fatigué, vous n’avez pas forcément le temps, ni l’envie de travailler. Un conseil : servez-vous de vos pauses dans la journée pour vos révisions. Oui les journées sont longues et une pause fait du bien, mais vous n’en sortirez que plus heureux en voyant que vous pouvez vous coucher plus tôt le soir !

N’hésitez pas à demander de l’aide à vos professeurs, à la fin des cours ou par mail, ils sont là pour ça !

Prenez du bon temps mais ne perdez pas de temps ! Mettez rapidement en place un emploi du temps à la semaine pour organiser votre travail personnel.

Le travail personnel est très important. Certes le Master MEEF vous prépare au concours, mais la majorité du travail est personnelle.

N’hésitez pas à demander à d’autres personnes de travailler avec vous. C’est souvent plus agréable et les choses paraissent plus simples. Ne restez pas dans votre coin ou vous passerez une sale année !


La prochaine fois je vous parlerai du stage. Si vous avez des questions à ce propos, n’hésitez pas à les poser dans les commentaires ou via le formulaire dans la rubrique « Contact » et j’y répondrai dans l’article avec plaisir !


Réponse aux questions par mail concernant cet article :

• Pourrais-tu parler d’avantage du mémoire ? Doit-on choisir un sujet en rapport avec l’éducation ? A partir de quand doit-on s’y mettre ?

Alors le mémoire, c’est en M2 et pas en M1 ! Je répondrai donc très rapidement à ces questions. Oui, il faut choisir un sujet en rapport avec l’éducation. Certaines université imposent une liste de sujet, il faut donc attendre la rentrée pour se lancer au plus vite ! Cependant il est possible de commencer à lire des livres pendant les vacances qui précèdent ton année de M2 !

• Il y a notamment un dossier à réaliser, peux-tu m’en dire d’avantage ?

Pour ce qui est du dossier j’en ferai un article complet. Ce qu’il y a de plus important à savoir c’est qu’il faut s’y prendre dès le début de l’année et se fixer des objectifs par mois pour en venir à bout facilement. Il faut choisir une matière (Art, EMC, Histoire, Géo, Sciences…), puis choisir son sujet. Il faudra y monter une séquence complète et si possible la tester en stage pour répondre plus efficacement aux questions du jury.

• En ce qui concerne les devoirs sur table, sont-ils mis en place fréquemment, toutes les semaines ? Tous les mois ?

Cela doit dépendre des formations. Mais en général à l’université les devoirs sur table se font au moment des partiels (à la fin de chaque semestre). Il y en a parfois quelques autres au cours du semestre pour ne pas se retrouver avec une seule note par matière. Le planning des devoirs est donné au début de l’année.

 

7 réactions au sujet de « Devenir professeur des écoles, comment survivre… à l’année de M1 ? #1 »

  1. Vraiment super cet article ! Merci ! J’avoue que ça fait longtemps que je ne suis plus étudiante et l’idée de revenir au train train étudiant me stresse un peu, mais avoir ce type d’articles, ça remet dans le bain et ça fait du bien. Bonne continuation !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :