Archives de
Mois : juin 2017

Mes yeux et mes oreilles, culture du mois de juin #3

Mes yeux et mes oreilles, culture du mois de juin #3

Hello ! Voici un petit résumé de ce qu’il s’est passé pour moi durant ce mois de juin du point de vue culturel. Autant dire pas grand chose ! Mais je compte bien me rattraper le mois prochain !

J’ai vu au cinéma :

Bon, je n’ai pas vraiment beaucoup été au cinéma ce mois-ci. D’ailleurs j’y vais de plus en plus rarement… Quel dommage.

• Pirates des Caraïbes 5

J’avais détesté le 4. Comme à peu près tout le monde d’ailleurs je pense (Je ne fais jamais dans l’originalité). Je ne m’attendais pas vraiment à aimer celui-ci à la folie. Je n’étais carrément pas emballée par les deux « ados », nouveaux personnages principaux du film. EN revanche j’attendais beaucoup du retour de Will et Elizabeth.

Booooon… Comment dire que j’ai pu être un peu déçue sur certains points. Je n’ai pas trop aimé le dénouement, j’avais une autre idée en tête. Johnny Depp nous montre une mauvaise caricature de son personnage de Jack Sparrow, qui comme d’habitude est bourré, mais cette fois un peu (beaucoup) trop. Il n’est plus vraiment appréciable. Il ressemble plus au vieux tonton relou des repas de famille un peu chiants.

J’ai trouvé le méchant terrifiant (apparement j’étais la seule…). Les effets spéciaux étaient selon moi très jolis, respectant bien la qualité des films précédents.

Enfin bref, j’ai tout de même passé un agréable moment, sachant que la première scène est absolument hilarante. La première partie du film est sympa, la seconde un peu plus chiante. Mais on lui pardonne, il reste tout de même mieux que le 4.

J’ai terminé les séries :

J’ai essayé de rattraper pas mal de choses après mes examens. Mais je n’ai pu terminé que 2 séries. (J’ai toujours Supernatural en ligne de mire pour le mois de juillet !)

• 13 reasons why

Aloooors comment dire ? Je ne comprends qu’à moitié l’engouement pour cette série. Ok le concept est sympa. C’est innovant. Ca responsabilise les ados sur le comportement qu’ils peuvent peut-être avoir à l’école. Peut-être.

Mais tous les personnages sont aussi insupportable les uns que les autres. Et la palme de la chiantise est attribuée à l’héroïne principale : Hannah. Elle a un caractère de merde et se sent victime de petites choses qui n’ont à mes yeux aucun intérêt. (Attention pas tout !) Je ne parle même pas des abrutis qui lui ont fait du mal bien sûr.

Les épisodes étaient longs. 1h c’est très TRES long lorsque l’on s’ennuie. La seule raison pour laquelle j’ai été jusqu’au bout était ma curiosité.

J’ai tout de même beaucoup apprécié le personnage de Tony qui a mon sens était (avec Clay) la seule personne sur qui aurait pu vraiment compter Hannah. D’ailleurs si j’avais été elle j’en aurais tout de suite fait mon meilleur pote, ce type est adorable.

Je pense que je passerai mon chemin pour la seconde saison.

• Orange is the new black

Oui oui oui !

Bon, pour moi c’est une excellente série, cela ne fait aucun doute. Le spectateur prend plaisir au fil des épisodes à découvrir l’histoire des différents personnages. Ils sont (presque tous attachants) avec un petit coup de coeur pour Red, entre autres.

En revanche, je ne peux pas supporter Piper ni Alex. Elles sont toutes les deux niaises et imbuvables à souhait.

La pression monte durant la dernière saison sortie jusqu’à un épisode qui nous laisse espérer une saison suivante encore différente des autres !

J’ai lu :

Vous pouvez retrouver mes chroniques de ces livres ici sur mon blog ! 🙂

Ca peut pas rater

Votre cerveau est exraordinaire

Détectives

L’adoption

J’ai joué à :

Oui j’ai beaucoup joué ce mois-ci !

• The Elder Scrolls Online

Un mmo RPG comme on les aime, qui remplace comme il le peut World of Warcraft dans mon coeur. Il est gratuit cependant il faut acheter des extensions si l’on veut faire des choses plus rigolotes comme intégrer la guilde des voleurs (Mon activité favorite dans Skyrim).

Les quêtes sont sympa à faire. Jouant avec mon copain je trouve juste dommage qu’il y ai tant de quêtes solo.

Je trouve également la gestion de l’inventaire absolument insupportable (ainsi que la place à la banque). Quand on choisi de faire de l’artisanat (cuisine pour moi, en grande obsédée de la nourriture), le sac se remplit terriblement vite et l’on ne peut pas cuisiner si il n’y a pas deux ou trois places dans notre inventaire.. Grrr

• GTA V

Bon, je crois que tout le monde sur terre connait GTA. Un jeu qui a une très très mauvaise image auprès des adultes responsables, haha. Un jeu violent, qui fait l’apologie de la drogue, du meurtre, du vol et du viol. Bref, tout ce que les instits adorent ! Une chose : ce jeu est reservé aux adultes. Il est interdit aux jeunes de moins de 18 ans et ce n’est pas pour rien. Si l’on en entend malheureusement parler dans les cours de récréation, c’est aux parents de prendre leurs responsabilités.

Le jeu est extrêmement bien fait, l’histoire principale est géniale et le mode multijoueur est encore mieux lorsque l’on y joue avec des amis. Il permet notamment de créer des cartes sur lesquelles pourront se dérouler des courses de voitures ou bien des parties de tir. De quoi passer de très bon moments.

• Clash of clans

Bon là c’est un peu mon jeu de la honte…

• Quiplash

Jeu sympa qui permet de proposer des réponses farfelues à des questions et de voter ensuite pour la meilleure.

Bon, je suis archi nulle à ça. Je n’ai absolument aucune répartie. Cependant j’aime lire les réponses des autres ! haha !

[Chronique] Détectives – Tome 1 : Miss Crumble – Le monstre botté

[Chronique] Détectives – Tome 1 : Miss Crumble – Le monstre botté

Détectives est une bande dessinée du genre policier. C’est une série complète en 7 volumes par Hanna, le scénariste, Guinebaud, Sure, Ceyles, Labourot, Motteler, et Mara qui se succèdent au dessin, et Lou à la colorisation. Je l’ai acheté pour le prix de 15,50€.

Acheter « Détectives » Tome 1 sur Amazon

Synopsis :

1918. Au lendemain de la guerre, dans le sympathique village de Sweet Cove, tout respire la douceur de vivre. Ah, Sweet Cove… ses jardins bien entretenus, ses salons de thé aux doux parfums de gâteaux chauds… C’est pourtant ici que va frapper un mystérieux assassin botté, l’occasion rêvée pour une célèbre institutrice retraitée de s’adonner à son sport préféré : mener l’enquête.

Mon avis :

J’ai acheté cette BD à mon papa pour la fête des pères. En tant que grand fan de romans policiers, et de bande dessinée, il a beaucoup apprécié. Du coup j’ai pu en profiter pour lui emprunter et j’ai vraiment adoré !

Les personnages sont tous très amusant et l’on prend un malin plaisir à assister Miss Crumble dans sa recherche du coupable. Sans être une histoire très originale, le scénario fini tout de même par surprendre, comme toute bonne histoire policière.

Pour ce qui est des dessins, j’y suis particulièrement sensible, et je les ai trouvé magnifiques ! Les couleurs sont très belles, les dessins sont travaillés et détaillés.

Rien n’est laissé au hasard dans ce premier tome de Détectives. J’ai donc vraiment hâte de m’atteler à la lecture du second !

Challenge été 2017 avec Livraddict

Challenge été 2017 avec Livraddict

Bonjour !

Les vacances sont là, et avec cela tout le temps nécessaire pour lire ! J’ai donc décidé de commencer un nouveau challenge lecture.

Challenge de l’été, édition 2017

Le règlement du challenge :

– Le challenge commence officiellement le 21 Juin et se termine le 21 septembre (jour de l’automne)
– Chacun fait une liste des livres qu’il veut lire cet été sans limite de nombre.
– On peut s’ajouter des défis personnels comme lire un titre en VO ou finir les séries en cours.
– Vous pouvez modifier votre liste à loisir durant la période du challenge, l’agrandir, la rétrécir. Tout est permis !
– Si possible partagez votre avancement dans le groupe Facebook ou ici-même.
– Le fait d’avoir un blog et/ou de poster des chroniques n’est pas obligatoire. Quiconque est intéressé peut participer.
– Les BD peuvent être comptabilisées dans vos listes.

J’ai choisi une liste de 11 livres que vous pourrez trouver ici.


 

 

 

 

 

 

Bien entendu celle-ci pourra être complétée au gré de mes achats compulsifs !

Comme vous pouvez le voir, ce sont des livres assez légers pour la plus part, qui me feront passer un été agréable dans mon jardin ! (Pas de départ en vacances cette année pour moi…)

Je vous souhaite un très bel été et vous retrouve très vite pour la première chronique qui arrive très bientôt !

CRPE : Epreuve de Mathématiques

CRPE : Epreuve de Mathématiques

Bonjour !

Toujours en attente des résultats d’admission du CRPE 2017, je m’occupe en faisant un petit récap’ des thèmes à connaître en mathématiques.

Thèmes de maths en PDF

Si vous avez besoin d’aide en maths :

Je me propose de vous faire quelques fiches à partir de mes cours. Pour cela vous pouvez me faire votre demande dans la section commentaire. (Une fiche -un sous thème- par personne à la fois) Je posterai celles-ci sur cet article au fur et à mesure !

Vous trouverez toutes les fiches à la fin de cet article !

Pour questions de cours :

Vous pouvez me contacter par mail en remplissant le formulaire se trouvant dans la section « contact ». En indiquant impérativement « CRPE Maths » dans l’objet. Autrement je ne verrai pas votre message et ne pourrai donc pas vous répondre ! 🙂

Je vous souhaite tout plein de courage pour cette année qui arrive !

Si vous appréciez mon travail :

Je fais ces fiches gratuitement et cela peut parfois me prendre du temps. Bien sûr un merci est évidement autant le bienvenu qu’un don !

[paypal_donation_button]

Fiches :

C1 Calcul arithmétique

C1 Propriétés relatives aux divisions euclidiennes par 2, 3, 5, 9, 10

C8 Transformations du plan – Les Isométries

Demandes en cours de traitement :

• Les transformations dans le plan

• Espace et volumes

 

 

Enfin libre ! Oral CSE / EPS

Enfin libre ! Oral CSE / EPS

Bonjour !

Me voilà officiellement en vacances ! J’ai passé hier mon tout dernier oral du CRPE. Je vais pouvoir vous raconter un peu ce qu’il s’est passé, et essayer de me remémorer les questions qui m’ont été posées.

En attendant les résultats, je sais que quoi qu’il arrive, quels qu’ils soient, cette année a été très enrichissante pour moi. J’ai réappris à travailler et à réviser correctement. J’ai appris à être moins angoissée, à me forcer un peu. J’ai vu que je pouvais avoir les écrits, et surtout : que j’étais capable de participer aux oraux. Ma timidité et mon angoisse ont rendu les choses très difficiles. D’abord je ne voulais pas être admissible, pour ne pas avoir à aller aux oraux. Puis plusieurs fois j’ai voulu abandonner, et ne pas y aller. Même quelques secondes avant d’entrer dans la salle du jury. Bref, je l’ai fait. Et si il le faut je le referai l’année prochaine !

EPS :

Le sujet : Course d’obstacles en CE2. Des élèves s’arrêtent dans leur course avant l’obstacle à sauter, le sautent puis reprennent leur course.

Pour être honnête la seule impasse que j’ai faite était la course d’obstacle. Morale de l’histoire : ne faites pas d’impasse !

J’ai donc présenté pendant 10 minutes ce que je proposais pour palier ce problème : trouver le pied d’appuis, baisser la hauteur de l’obstacle, et faire une course d’obstacles en relais afin de motiver les élèves.

Ils ont corrigé certaines choses, mais j’espère avoir suffisamment réussi à me remettre en question.

• M’a demandé de dessiner une haie, de quel côté arrivent les élèves et pourquoi ?

• Echauffement nécessaire ?

• Pratique sportive personnelle ?

• En quoi ma pratique de la natation peut m’aider dans mon enseignement de cette APSA ?

• Ils m’ont fait récapituler les problèmes qui pouvaient pousser les élèves à s’arrêter avant de sauter.

Nous avons beaucoup discuté de ce que j’avais proposé, donc il est difficile d’en faire de réelles questions.

CSE :

Le sujet : La formation du citoyen.

Le dossier était composé de cinq textes sur les valeurs de la république, le parcours citoyen, et l’enseignement du débat à l’école.

• De quelles manières un élève peut il être engagé à l’école ?

• Quels sont les partenaires de l’école pour l’enseignement de l’EMC ?

• Connaissez-vous des partenaires sportifs ?

• Savez-vous quel partenaire permet aux élèves de gérer de l’argent ?

• Quelles sont les différentes formes de débats que l’on peut proposer aux élèves ?

• Un papa avec une kippa accompagne l’école, a-t-il le droit ? Et l’enseignant ? Et les élèves ?

• Est-ce que l’EMC fait partie du parcours citoyen ou l’inverse ?

• Le parcours citoyen commence au CP et se termine en terminale. Alors on n’enseigne pas toutes ces valeurs à l’école maternelle ?

• Quelles sont les règles qui pourraient participer à la formation du citoyen à l’école maternelle ?

• Quelles sont les différentes manières pour les élèves de participer aux rencontres sportives ?

• Qui paye les sorties scolaires ?

Votre cerveau est extraordinaire !

Votre cerveau est extraordinaire !

Hello !

Je viens de terminer de lire le livre de Fabien Olicard. Il est disponible au prix de 14,95€ sur Amazon : Votre cerveau est extraordinaire

Mais qui est-il ? Déjà, si vous ne le connaissiez pas avant, je me demande bien ce que vous regardez sur Youtube ! 😉 Et puisque je pense qu’une vidéo vaudra mieux que 15 lignes d’explications, je vous propose d’aller jeter un petit (ou gros) coup d’oeil à sa chaîne : https://www.youtube.com/user/FabienOlicard

Fabien Olicard est ce que l’on appelle un mentaliste. Il parvient à utiliser ce qu’il connait du cerveau et des réactions humaines pour influencer ou deviner nos choix. Grâce à lui, vous parviendrez enfin à être le roi ou la reine des soirées entre amis en les bluffant.

Ce monsieur a donc récemment écrit un livre : Votre cerveau est extraordinaire, 50 astuces de mentaliste qui vont vous changer la vie. Vous pouvez l’acheter en librairie, ou bien sûr le commander sur Amazon ici. On y retrouve de tout. Bien entendu je ne vais pas ici vous citer tous les thèmes qu’il aborde dans son ouvrage, puisqu’il faut laisser un peu de surprise. Cependant je vais vous exposer rapidement les thèmes qui m’ont le plus aidé, ou que j’ai le plus apprécié.

• Les thèmes qui m’ont le plus plu.

Tout d’abord, mon coup de coeur a été « L’ancrage psychologique pour se sentir bien ». Dans ce chapitre, Fabien Olicard nous présente une technique qui permet, en situation de stress, de malêtre, de tristresse… bref, en situation désagréable, de retrouver un sentiment agréable à l’aide d’un simple bouton « on ». Voilà, par exemple moi, quand je me caresse le dos de la main mon stress actuel (du à mon oral de vendredi) disparaît pour laisser place à un sentiment de soulagement.

En parlant justement d’entretien, on trouve également comment réussir un oral. On peut également apprendre à booster sa créativité (chapitre que je relirai certainement avec plaisir lorsque j’aurai terminé de passer le CRPE).

Lorsque vous avez comme moi des problèmes de mémoire, le livre vous sera également utile, puisqu’il est également question du fameux palais mental (dont beaucoup, y compris moi-même en ont appris l’existence grâce à l’excellente série « Sherlock »), ou bien de la technique de la table de rappel, dont il parle également sur sa chaîne Youtube. Ou, encore mieux pour une futur (je l’espère) professeure des écoles, comment se souvenir des visages et des prénoms. Pratiques quand on rencontre plus de 30 élèves par ans et qu’on doit en plus retenir les noms des élèves des collègues.

Bref, je vous laisse découvrir ce livre qui se lit rapidement (on en veut plus !!), qui donne le sourire car plein d’humour, et également rempli de générosité.

C’est un livre que je recommande ++++, tout comme sa chaîne Youtube et son spectacle !

 

 

Des muffins en pâte à madeleine…

Des muffins en pâte à madeleine…

Hello !

Il faut savoir que j’aime beaucoup pâtisser (même si je préfère manger salé, haha). Et cela me détend particulièrement en période d’examens.

Aujourd’hui, avec mon frère, nous avions prévu de faire des madeleines. Je lui avais assuré que nous avions une plaque de moules à madeleines à la maison. Cependant après une bonne dizaine de minutes à chercher dans tous les recoins de la maison, il s’est avéré que nous n’avions que deux pauvres petits moules et que nous n’allions pas aller bien loin avec ça. Nous avons donc décidé d’utiliser à notre plus grand désespoir des moules à muffins. Et quelle ne fût pas notre surprise quand nous avons découvert à quel point ce que nous avions cuisiné était moelleux !


Nous nous sommes absolument régalés ! Et mon frère m’a suggéré de faire mes prochains muffins avec cette recette de madeleines.

Je vous partage donc ma superbe recette !

Ingrédients :

  • 4 oeufs
  • 100g de beurre
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille
  • 225g de farine
  • 175g de sucre (nous avons fait moitié sucre blanc moitié sucre de canne)
  • 1 sachet de levure
  • 1 pincée de sel

Marche à suivre :

  • Faites d’abord fondre le beurre au micro ondes et réservez.
  • Fouettez les quatre oeufs entiers et le sucre jusqu’à ce que celui ci se soit bien dissout.
  • Dans un récipient mélangez la farine, la levure et le sel, puis tamisez le tout au dessus du mélange oeufs / sucre. Mélangez.
  • Ajoutez ensuite le beurre fondu et l’extrait de vanille et mélangez à nouveau.
  • Remplissez vos moules à muffins aux 2/3 et laissez-les reposer au frigo pendant 30 minutes.
  • Préchauffez votre four à 210°C
  • Mettez vos futurs muffins au four pendant 8 minutes.

Petit bonus,

vous pouvez y ajouter des pépites de chocolat ou des fruits rouges pour les rendre plus gourmands !

Honnêtement je pense vraiment que je ne ferai plus mes muffins que comme ça ! On a presque l’impression que la farine a été remplacée par de la maïzena tant ils sont moelleux !

[Chronique] Ca peut pas rater – Gilles Legardinier

[Chronique] Ca peut pas rater – Gilles Legardinier

Hello ! Pour commencer le challenge « Objectif du mois » avec « Lire un livre écrit par un auteur de la même nationalité que vous », j’ai choisi de livre Ca peut pas rater ! de l’auteur Français Gilles Legardinier.

Acheter « Ca peut pas rater! » sur Amazon

• Synopsis 

– J’en ai ras le bol des mecs. Vous me gonflez?! J’en ai plus qu’assez de vos sales coups?! C’est votre tour de souffrir?!
Ma voix résonne dans tout le quartier. Et là, trempée, titubante, épuisée, je prends une décision sur laquelle je jure de ne jamais revenir : je ne vais plus rien leur passer. On remet les compteurs à zéro. On renverse la vapeur. Je vais faire payer ce fumier. Chaque joueur doit vous donner mille baffes. Je vais me venger de tout. Puisque aucun bonheur ne descendra d’un ciel illusoire, je suis prête à aller chercher le peu qui me revient jusqu’au fond des enfers.
La gentille Marie est morte, noyée de chagrin. À présent, c’est la méchante Marie qui est aux commandes. À partir de maintenant, je renvoie les ascenseurs et je rends la monnaie de toutes les pièces. Les chiens de ma chienne sont nés et il y en aura pour tout le monde. La vengeance est un plat qui se mange froid et je suis surgelée. La rage m’étouffe, la haine me consume.

Marie pensait avoir trouvé l’homme de sa vie, jusqu’à ce que son couple implose de façon brutale et scandaleuse. Anéantie, elle décide ne plus faire confiance aux mâles et surtout, ne plus rien leur passer. Ni dans sa vie privée, ni au travail.
Marie ne croit plus à l’amour, ce mirage source de tous les malheurs des femmes. Mais voilà, Marie a du cœur, une famille, des amies aussi tordues qu’elle et une soif de vivre qui n’a pas fini de la précipiter dans des plans impossibles.

• Mon avis

C’est le second livre de Gilles Legardinier que je lis. Le premier, Demain j’arrête ! avait vraiment été un gros coup de coeur pour moi. Il m’avait été offert pour mon anniversaire par ma meilleure amie qui m’avait dit « Tu verras, on dirait nous. » et effectivement, c’était comme nous.

J’ai retrouvé dans ce roman les liens humains que j’aime avoir. Cet agacement envers les hommes dont finalement Marie ne peut pas vraiment se passer. Pas par dépendance, mais par affection. Et cet amour pour sa meilleure amie qui franchement est aussi timbrée qu’elle. L’auteur décrit à la perfection les petits bonheurs au milieu d’une vie plutôt chaotique à un instant T. Les personnes qui vous tendent la main sans vraiment vous connaître, les collègues qui se serrent les coudes dans des situations difficiles, les amis qui vous invitent pour le temps d’un repas à partager leur vie.

Ce livre m’a également beaucoup bouleversé, par sa tendresse mais aussi par la nostalgie qui en ressort. Ces personnes qui arrivent à aimer la vie alors qu’ils sont séparés d’un être cher. J’avoue que j’ai versé une petite larme (j’ai pleuré comme une madeleine). Lorsque l’on lit ce roman il est impossible de ne pas se sentir happé, et de ne pas se mettre à la place des personnages.

Marie est vraiment une personne attachante, on a tout de suite envie d’être son amie, de se retrouver dans ses petites magouilles. Les autres personnages ont tous un côté que l’on apprécie, on aimerait se retrouver dans cette équipe au travail, malgré les problèmes auxquels ils peuvent faire face.

Bref, encore un livre de Gilles Legardinier que j’ai absolument adoré. Je vais m’empresser de lire l’un de ceux que je n’ai pas encore lus ! 🙂

[Chronique] L’adoption – Zidrou (scenario) et Arno Monin (dessin et couleur)

[Chronique] L’adoption – Zidrou (scenario) et Arno Monin (dessin et couleur)

Je suis tombée totalement par hasard sur cette bande dessinée en faisant les courses. Je lis peu de bandes dessinées, mais ce qui m’attire toujours, ce sont les dessins de couverture, comme pour les livres d’ailleurs.

Acheter « L’adoption » sur Amazon

La couverture était déjà très jolie, mais il y avait encore plus. Je sentais déjà que l’histoire allait me plaire, rien qu’en la voyant. J’ai vu ce grand père Un peu désorientée face à cette toute petite fille et j’ai tout de suite voulu en savoir plus.

Je ne me suis pas trompée.

Synopsis

L’amour ne se vole pas. L’amour ne s’achète pas. L’amour se mérite.

Lorsque Qinaya, une orpheline péruvienne de 4 ans, est adoptée par une famille française, c’est la vie de tous qui est chamboulée. Mais pour Gabriel, ce sera encore plus compliqué : il lui faudra apprendre à devenir grand-père, lui qui n’a jamais pris le temps d’être père. Des premiers contacts un rien distants aux moments partagés, Gabriel et Qinaya vont peu à peu nouer des liens que même le vieux bourru était loin d’imaginer.

Mon avis

J’ai beaucoup été touchée par cette bande dessinée et ai eu plusieurs fois les larmes aux yeux. Les personnages sont très attachant, particulièrement les grands parents, et les deux copains du grand père, les « Gégé ». Finalement ceux qui le sont le moins, et d’ailleurs que l’on aperçoit le moins au long d’en l’histoire, ce sont les parents. Je n’ai pas franchement éprouvé de sympathie pour eux.

Sans spoiler, la fin nous donne extrêmement envie d’en savoir plus, je suis super frustrée, intriguée et impatiente !

Pour le reste, les dessins sont vraiment très jolis. La petite fille est particulièrement adorable ! La bande dessinée se lit vraiment facilement, je crois bien l’avoir terminée en à peine trente minutes !

Fort heureusement le deuxième tome est sorti le 31 mai, je vais donc pouvoir le dévorer également !

Le déroulé de mon oral de sciences sur la germination.

Le déroulé de mon oral de sciences sur la germination.

Bonjour !

Vous trouverez ici mon dossier pour l’oral :

Exemple de dossier de sciences pour l’oral du CRPE

J’ai passé hier mon oral de Sciences et Technologies pour le CRPE. Je pense qu’il s’est plutôt bien passé, les deux jury m’ont mise à l’aise dès mon arrivée et le stress est tombé rapidement. Mon exposé s’est très bien passé. L’important pour moi était de leur raconter mon exposer et non de leur réciter un quelconque texte que j’aurais appris par coeur. Cela a été difficile pour moi de m’auto-convaincre de ne rien apprendre par coeur car je suis ne suis pas quelqu’un qui est à l’aise à l’oral. Cependant j’ai su me débrouiller et je pense que cela m’a servi car le jury m’a fait une petite farce.

Alors que j’avais vu quelques secondes auparavant sur le chrono de la dame qu’il me restait un peu plus de 6 minutes, l’homme me dit gentiment « Il vous reste 2 minutes ». J’ai bugué…. Mais j’ai dit « D’accord, merci ». Tant pis, j’allais conclure. La femme le regarde bizarrement, regarde son chrono, et lui dit « Mais non, il vous reste 6-7 minutes mademoiselle. » et le type de répondre « Oh, excusez-moi, j’ai du mal calculer. » Tout en regardant sa montre. Je ne me suis pas démontée et j’ai repris exactement là où j’en étais, sans broncher, en répondant poliment : « Non mais ne vous inquiétez pas, il n’y a pas de souci ! »

J’ai donc terminé mon exposé avec une petite minute d’avance et la fin s’est très bien déroulée.

Ils ont ensuite débuté la partie entretien. Le chrono a été relancé. Je l’ai regardé plusieurs fois et le temps m’a paru long à certains moments mais après avoir répondu à quelques questions il est passé plus vite. J’ai essayé d’y mettre le plus de coeur possible, et de parler, dès que j’en avais l’occasion, de mon expérience en stage, afin qu’ils voient que ce que je disais n’était pas tiré d’un bouquin que j’avais lu mais d’expériences que j’avais vécues.

Voici les questions qui m’ont été posées :

« Pensez-vous qu’une classe multi niveaux soit une bonne chose ? »

J’ai parlé des 2500 mots que connaissait un élève de GS : « Pensez-vous que tous les élèves de GS connaissent 2500 mots ? »

« Vous avez parlé de la mise en écriture, que vous auriez aimé après réflexion proposer plus d’écriture aux élèves, de quelle manière auriez-vous pu le faire ? »

« Qu’est-ce qui peut faire qu’un élève n’arrive pas à se lancer dans l’écriture ? »

« Qu’est-ce que le principe alphabétique ? »

« Qu’est-ce qui peut, cognitivement, freiner l’apprentissage d’un élève de maternelle ? »

« Vous avez dit à vos élèves que les graines ont besoin d’humidité pour germer, un élève vous dit que son grand père a des pommes de terres dans sa cave et que celles-ci germent, pourtant il n’y a pas d’eau. Que lui répondez-vous ? »

« Pensez-vous que les croyances aient leur place dans les sciences ? »

« Pouvez-vous m’expliquer ce qu’est la démarche d’investigation ? »

« Vous avez parlé de l’expérimentation dans la démarche d’investigation, quelles peuvent-être les autres pratiques ? » Ils attendaient la modélisation et la recherche documentaire.

« Est-ce que la démarche d’investigation peut se faire dans d’autres matières ? »

« Donnez-moi l’exemple d’une situation de démarche d’investigation en grammaire. »

« Y a t-il des outils qui permettent l’apprentissage des sciences ? » Ils attendaient que je leur parle du cahier d’expériences

Lorsque j’ai parlé du cahier d’expérience, il m’ont dit « Oui, le cahier d’expérience, est-ce que vous pensez à un autre ? Qui ne serait pas forcément pour une classe mais à travers les cycles. » Ils attendaient le LSU.