Petite culture de fin de mois #2 [Mai]

Petite culture de fin de mois #2 [Mai]

Cinéma :

Le journal de Bridget Jones 3

Après avoir rompu avec Mark Darcy, Bridget se retrouve de nouveau célibataire, 40 ans passés, plus concentrée sur sa carrière et ses amis que sur sa vie amoureuse. Pour une fois, tout est sous contrôle ! Jusqu’à ce que Bridget fasse la rencontre de Jack… Puis retrouve Darcy… Puis découvre qu’elle est enceinte… Mais de qui ???

J’ai du re-regarder les deux premiers avant de voir celui-ci. Et sans aucun doute, c’est bien le trois que je préfère. Les deux autres ont leur charme, évidement. Et la présence de Hugh Grant n’y est certainement pas pour rien.

Pour moi, Bridget a été stupide du début à la fin. Première erreur : se séparer de Mark Darcy. Deuxième erreur : la date de péremption des préservatif bon sang ! Troisième erreur : ne pas faire de test ADN. Mais que se passe-t-il dans la tête de cette nana ? Au lieu de se casser la tête avec toute cette histoire, elle aurait pu tout simplement connaître dès le début le père de son enfant. (Comment ça le film n’aurait pas eu lieu si cela avait été le cas ?)

Bref, à part ça Collin Firth est parfait comme dans chacun de ses autres films. Il incarne à lui seul le charme et la classe Britannique dont beaucoup sont très friandes.

J’ai passé un très bon moment devant se film, j’ai ri, j’ai été émue. Je regrette même presque de ne pas l’avoir vu au cinéma !

À fond

Une famille embarque dans son monospace flambant neuf, au petit matin, afin d’éviter les embouteillages pour les vacances d’été. Tom, le père, enclenche son régulateur de vitesse électronique sur 130 km/h. Au moment où une dernière bourde de Ben, le beau-père, pousse Julia, excédée, à demander qu’on fasse demi-tour, Tom s’aperçoit qu’il ne contrôle plus son véhicule. L’électronique de bord ne répond plus, la vitesse est bloquée à 130 km/h. Toutes les manœuvres pour ralentir la voiture emballée restent sans effet. Une voiture folle, six passagers au bord de la crise de nerfs et un embouteillage monstre qui les attend à moins de deux cents kilomètres de là…

Bon, là, c’est autre chose. Je me suis retrouvée pendant quelques jours sans internet, et j’avais ça sur un disque dur.

Et devinez quoi… j’ai beaucoup ri ! Et j’ai même été émue… Bon j’ai un peu honte d’avoir aimé ce film, mes amis se foutent un peu de moi. Mais j’ai passé un bon moment. Evidement ce n’est pas le film de l’année. Mais il faut dire que l’histoire est quand même originale et que le casting est plutôt bon. Ce qui m’a plu est qu’il n’y a pas de longueur et que plus le film avance plus on est tenu en haleine.

Le bémol tout de même c’est que Ben , le grand père, en plus d’être insupportable, flingue carrément le film. A mes yeux il aurait du être moins… bête. Oui moins stupide, c’est ça.

Bref, à regarder en famille ou entre amis pour passer un moment sympa ! (sauf si vous avez autre chose à regarder, haha)

Séries :

Once Upon a Time

De nos jours, dans une bourgade du Maine appelée Storybrooke, les contes de fées existent encore. C’est ce que va découvrir Emma, une jeune femme au passé trouble, embarquée dans un merveilleux et tragique voyage par le fils qu’elle a abandonné 10 ans plus tôt. Elle croisera sur son chemin la méchante Reine, qui n’est autre que l’impitoyable Maire de la ville, Blanche Neige, devenue la douce Soeur Mary Margaret Blanchard, Tracassin, l’effrayant expert en magie noire ou encore Archie, le sympathique Jiminy Cricket local. Avec son arrivée, c’est l’espoir de toute une communauté amnésique qui renaît…

C’est maintenant que la saison 6 se termine et que la série prend un tournant extrêmement important que je me décide à vous en parler.

J’ai beaucoup apprécié la première saison de cette série. C’était tout neuf, c’était joli, les personnages étaient sympathiques et tout le monde prenait plaisir à découvrir quel personne était quel personnage de conte de fée. Le problème c’est qu’une série peut facilement tourner en rond. On rajouter un personnage en milieu de saison, on explique son histoire, on règle son problème, et on passe à la saison d’après.

Les saisons suivantes ne m’ont plus vraiment plues. Cependant, attachée aux personnages, et particulièrement à celui de Regina (qui est sans doute le plus intéressant de toute la série), j’ai continué coûte que coûte.

Les liens parentaux sont à n’en plus finir et il est maintenant absolument impossible de dresser un arbre généalogique. Blanche Neige et son Prince sont absolument insupportables de niaiseries. Mais l’histoire a avancé, et je me suis endormie devant quelques épisodes.

Mais maintenant je peux dire que j’ai apprécié cette fin de saison 6, j’ai aimé le tournant qu’elle a pris, et ce que cela veut dire pour la saison 7 que j’ai hâte de voir !

Designated survivor

Tom Kirkman, un membre du gouvernement, est nommé Président des Etats-Unis après qu’un attentat terroriste ait tué tous ses confrères. Pas du tout préparé, il se retrouve à emménager à la Maison Blanche avec sa femme et ses enfants en une nuit, alors que le monde entier scrute ses premiers pas en tant que commandeur en chef de la nation…

Alors c’est clairement ma série coup de coeur du moment. Les acteurs sont excellents ! Je retrouve Natascha McElhone que j’avais beaucoup appréciée dans Californication, et je découvre Kiefer Sutherland qui me plait déjà beaucoup ! La série est sur Netflix et pour le moment des épisodes sortent chaque semaine. Je n’en ai regardé que cinq mais je sais déjà que je continuerai à la suivre tant qu’elle sortira !

Je conseille !

• Jeux :

Paladins

Paladins est un jeu de tir en équipes de cinq contre cinq. Si vous jouez à des jeux vidéos, il ressemble à Overwatch, mais en version gratuite et un peu cheap.

Les personnages sont ceux que l’on retrouve dans beaucoup de jeux en ligne et les maps ne sont pas forcément très originales. Cependant cela n’empêche pas de prendre plaisir à jouer. Personnellement j’aime beaucoup passer une petite heure le soir dessus avec des amis. C’est un des rares jeux qui ne m’énerve pas.

Malheureusement, le jeu n’est pas encore équilibré, et l’on tombe très souvent contre des joueurs bien plus forts, qui ont certainement déjà passé des dizaines d’heures à jouer. Cela rend l’expérience de jeu légèrement moins agréable. Il manque encore également des personnages, les cartes à acheter ne sont pas vraiment bien utilisées et les skins n’ont aucun intérêt.

On peut donc lui reprocher nombre de choses, mais pas qu’il n’est pas optimisé. Ca non. Il est magnifiquement bien optimisé et tourne à merveille tout en max sur mon ordi qui a maintenant dix ans (ok, mon ordi est une bête de compet’ mais bon… haha !)

 

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :